Accueil International Un mort et de nombreux disparus lors du chavirement d’un bateau au...

Un mort et de nombreux disparus lors du chavirement d’un bateau au large du Cambodge

66
0

Les opĂ©rations de recherche se poursuivent pour retrouver le reste des 41 ressortissants chinois qui se trouvaient Ă  bord du navire, tandis que deux marins cambodgiens impliquĂ©s dans l’incident ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s.

Des ressortissants chinois descendent d’un hors-bord aprĂšs avoir Ă©tĂ© sauvĂ©s d’un naufrage, sur une Ăźle de la province de Preah Sihanouk, dans le sud-ouest du Cambodge.
(Police de la province de Preah Sihanouk via AP)

Deux membres d’Ă©quipage cambodgiens ont abandonnĂ© leur bateau avec des ressortissants chinois Ă  bord alors qu’il coulait dans le golfe de ThaĂŻlande, faisant au moins un mort et plus de 20 disparus, ont indiquĂ© les autoritĂ©s.

Le bateau avec 41 Chinois Ă  bord a connu des difficultĂ©s au large de Sihanoukville un jour plus tĂŽt, a dĂ©clarĂ© vendredi Ă  l’agence de presse AFP le porte-parole de la province, Kheang Phearom.

Phearom a dĂ©clarĂ© que 19 personnes ont Ă©tĂ© secourues et que le corps d’une femme a Ă©tĂ© repĂȘchĂ© dans l’eau, ajoutant que les autoritĂ©s recherchent les autres.

Le chef de la police provinciale, Chuon Narin, a dĂ©clarĂ© au mĂ©dia pro-gouvernemental Fresh News qu’un reprĂ©sentant du groupe a dĂ©clarĂ© Ă  la police qu’il avait quittĂ© la Chine depuis un port de la province de Guangdong en bateau Ă  moteur le 11 septembre.

PrĂšs d’une semaine plus tard, ils ont Ă©tĂ© transfĂ©rĂ©s sur un bateau en bois avec deux membres d’Ă©quipage cambodgiens dans les eaux internationales, a dĂ©clarĂ© le chef de la police. Ce bateau a commencĂ© Ă  couler aprĂšs ĂȘtre tombĂ© en panne jeudi.

Il a dĂ©clarĂ© qu’un bateau de pĂȘche a pris les deux Cambodgiens et est parti, les abandonnant avec leur bateau dans la mer.

Selon Phearom, les Cambodgiens ont Ă©tĂ© dĂ©tenus pour ĂȘtre interrogĂ©s.

LIRE PLUS : La Cour confirme la condamnation du dirigeant khmer rouge cambodgien dans son jugement final

Travail illégal

Le village de pĂȘcheurs de Sihanoukville, autrefois tranquille, a Ă©tĂ© transformĂ© ces derniĂšres annĂ©es par un boom des investissements chinois, avec l’ouverture de dizaines de casinos.

Le porte-parole du ministÚre chinois des Affaires étrangÚres, Wang Wenbin, a déclaré que Pékin était en « contact étroit » avec les responsables cambodgiens et a demandé « à la partie cambodgienne de déployer tous ses efforts pour mener à bien les opérations de recherche et de sauvetage, et de confirmer et de découvrir rapidement les circonstances pertinentes. »

Les autoritĂ©s cambodgiennes s’efforcent de rĂ©primer les rĂ©seaux de trafic et de contrebande d’ĂȘtres humains Ă  la suite de nombreuses informations selon lesquelles des personnes originaires d’autres pays d’Asie du Sud-Est ont Ă©tĂ© incitĂ©es Ă  Ă©migrer pour des emplois annoncĂ©s comme lucratifs.

De nombreux rapports rĂ©cents font Ă©tat de travailleurs chinois dupĂ©s pour travailler dans des casinos ou des opĂ©rations d’escroquerie en ligne Ă  Sihanoukville et empĂȘchĂ©s de partir.

La police et les agents de l’immigration ont fait une descente dans un complexe de la ville au dĂ©but du mois et ont arrĂȘtĂ© plus de 140 Ă©trangers travaillant illĂ©galement, dont 130 Chinois.

Les fonctionnaires ont dĂ©clarĂ© avoir trouvĂ© des preuves de dĂ©tention illĂ©gale et de torture, de jeux d’argent illĂ©gaux, de prostitution et de trafic d’ĂȘtres humains.

Outre des milliers de tĂ©lĂ©phones portables et des centaines d’ordinateurs, les agents ont Ă©galement saisi des menottes, des matraques Ă©lectriques et des Ă©quipements de chocs Ă©lectriques.

LIRE PLUS : La Chine construit-elle une base navale au Cambodge ?

Source : fr.palestinaliberation.com et agences