Accueil International Un Japonais s’immole par le feu près du bureau du Premier ministre...

Un Japonais s’immole par le feu près du bureau du Premier ministre Kishida.

74
0

Fast News

Un homme s’immole par le feu à Tokyo après avoir déclaré à la police qu’il s’opposait au projet de funérailles nationales pour l’ex-PM assassiné Shinzo Abe, rapportent les médias locaux.

Des officiers de police et des pompiers enquêtent sur le site où un homme s’est immolé par le feu, près de la résidence officielle du Premier ministre Kishida à Tokyo.
(Reuters)

Un homme a été transporté à l’hôpital, inconscient, après s’être apparemment immolé par le feu près du bureau du Premier ministre japonais Fumio Kishida, ont rapporté les médias locaux.

Les premiers détails sur l’incident de mercredi à Tokyo étaient minces, et la police et le bureau du Premier ministre ont refusé de faire des commentaires.

TV Asahi a déclaré que l’homme s’est immolé après avoir dit à la police qu’il s’opposait au projet de funérailles nationales pour l’ancien premier ministre assassiné Shinzo Abe.

La chaîne de télévision a déclaré qu’un officier de police qui a essayé d’éteindre le feu a été blessé dans l’opération.

Opposition aux funérailles d’Abe ?

L’agence de presse Kyodo et d’autres médias ont déclaré que la police avait été appelée sur les lieux après avoir appris qu’un homme était « englouti par les flammes ».

Elle a déclaré qu’une note a été trouvée près de l’homme, exprimant son opposition aux funérailles.

Abe, le plus ancien Premier ministre du Japon, a été abattu le 8 juillet alors qu’il faisait campagne. Des funérailles d’État financées par des fonds publics seront organisées en son honneur le 27 septembre.

Mais les funérailles nationales sont rares au Japon et la décision a été controversée, les sondages montrant qu’environ la moitié de la population est opposée à cette idée.

Source : AFP