Accueil Sports Shwartzman fait ses débuts chez Ferrari au Grand Prix des États-Unis.

Shwartzman fait ses débuts chez Ferrari au Grand Prix des États-Unis.

73
0

Shwartzman prendra en charge l’une des F1-75 de Charles Leclerc ou de Carlos Sainz lors des essais de vendredi au Circuit des Amériques, dans le cadre de l’obligation de l’équipe d’organiser deux séances FP1 pour les débutants.

Le directeur de course de Ferrari, Laurent Mekies, avait révélé que Shwartzman, qui aura 23 ans vendredi, serait au volant pour ces deux séances, le lieu de la deuxième séance d’essais n’ayant pas encore été décidé.

« Pour nous, c’est Robert Shwartzman qui fera nos deux FP1, » a déclaré Mekies en Hongrie. « Nous n’avons pas exactement décidé sur quels événements cela va se faire.

« Vous ne choisiriez pas des courses comme Singapour ou des courses où les pilotes ont besoin de plus de course. Je ne pense pas que nous ayons un problème à le faire pendant l’un des week-ends où nous avons des essais Pirelli. »

Lire aussi :  Steiner : Haas doit "avaler la grenouille" après les désastres des arrêts au stand.
Robert Shwartzman, Ferrari

Robert Shwartzman, Ferrari

Photo par : Ferrari

Shwartzman a été vice-champion du championnat de Formule 2 de la FIA l’an dernier, derrière son coéquipier Piastri de Prema, et a remporté la couronne de F3 de la FIA en 2019.

Shwartzman n’est pas revenu en F2 cette année, mais a pris le rôle de l’un des pilotes d’essai de Ferrari, aidant l’équipe de course dans le simulateur.

Il a également une expérience réelle des machines de F1, ayant essayé la Ferrari SF21 et la Haas VF-21 lors du test des jeunes pilotes à Abu Dhabi en décembre dernier.

En passant d’une licence de course russe à une licence israélienne, Shwartzman, né à Tel Aviv, est autorisé à participer aux week-ends de grands prix de F1.

Logan Sargeant participera à la séance pour Williams, faisant également ses débuts en F1.

Lire aussi :  Alonso : le GP des Pays-Bas a été "70 tours de qualification" en remontant jusqu'à la sixième place.

Le pilote de F2, qui occupe actuellement la troisième place du classement avec Carlin,

a rejoint la Williams Academy en octobre dernier et a eu son premier aperçu de la F1 lors du test d’après-saison à Abu Dhabi.

Sargeant prendra le volant de la FW44 de Nicholas Latifi pour la séance de 60 minutes, réalisant ainsi la deuxième séance FP1 obligatoire pour les rookies de Williams cette année, après que Nyck de Vries ait piloté pour l’équipe à Barcelone.

Il deviendra le premier Américain depuis Alexander Rossi en 2015 à prendre part à une séance de F1.

Il reste à voir si le testeur de McLaren et la cible d’AlphaTauri, Colton Herta, rejoindra Shwartzman à la FP1 de COTA.

Le pilote IndyCar doit tester Alpine au Hungaroring dans le cadre de sa préparation pour une éventuelle place en course.

Article précédentPlus d’un million de personnes évacuées après le passage du typhon Muifa dans l’est de la Chine.
Article suivantColombie : Le chef de la guérilla est prêt à renégocier l’accord de paix
Ingeniero mecánico de formación, trabajé en la industria durante 10 años, sobre todo en el sector nuclear. Llevo varios años trabajando como redactor web, utilizando mis conocimientos técnicos para escribir artículos sobre temas específicos, como las finanzas,