Accueil Sports Schumacher est exclu du GP d’Arabie Saoudite après un accident.

Schumacher est exclu du GP d’Arabie Saoudite après un accident.

180
0

Lors de la Q2, Schumacher a été victime d’un accident à grande vitesse dans les murs en béton du virage 10 après avoir perdu le contrôle de sa voiture sur les trottoirs.

La voiture de Schumacher a été pratiquement détruite par l’impact latéral, mais après une longue désincarcération, un premier examen au centre médical de la piste de Jeddah n’a révélé aucune blessure physique.

Néanmoins, Schumacher a été transporté par hélicoptère à l’hôpital des forces armées King Fahad, situé à proximité, pour des contrôles de précaution supplémentaires.

Il a ensuite posté sur les médias sociaux, écrivant : « Salut tout le monde, je voulais juste dire que je vais bien. Merci pour les gentils messages. »

Gunther Steiner, le patron de l’équipe Haas, a exclu la possibilité que Schumacher participe au Grand Prix de dimanche.

« La meilleure chose est que Mick n’a apparemment pas de blessures, il est à l’hôpital en ce moment et est évalué par les médecins, donc il est en de bonnes mains pour le moment », a déclaré Steiner dans une déclaration de l’équipe.

Lire aussi :  Red Bull explique pourquoi elle a eu le dessus sur Ferrari à Imola.

« Il est possible qu’il doive passer la nuit en observation à l’hôpital. Sur la base de ces faits et de la situation actuelle, nous avons décidé de ne pas aligner sa voiture demain. »

Les maréchaux récupèrent les restes de la voiture de Mick Schumacher, Haas VF-22, après un grave accident en Q2.

Les commissaires récupèrent les restes de la voiture de Mick Schumacher, Haas VF-22, après un grave accident en Q2.

Photo par : Andy Hone / Motorsport Images

Pendant le long drapeau rouge qui a suivi l’accident de Schumacher, Steiner avait déjà fait allusion au retrait de la voiture.

« Prendre un risque demain, ce n’est pas le cas, vous savez, et nous sommes dans deux semaines à Melbourne, et il vaut mieux se concentrer sur cette course pour s’assurer que nous sommes dans un bon état là-bas », a déclaré Steiner à F1 TV.

Lire aussi :  Les manœuvres des routiers qui ont assuré l'union de Tyrrell et Stewart en F1.

« La voiture, il n’y aurait plus rien, tout doit retourner pour être vérifié de toute façon après un impact comme celui-ci, donc vous devez construire une nouvelle voiture complète. »

Steiner a révélé que l’équipe n’a pas eu de communication radio avec Schumacher après l’impact, ce qui signifie que l’équipe a dû attendre la confirmation de l’état de son pilote.

« Nous n’avons eu aucun contact radio avec lui parce que tout avec l’impact, c’est tout numérique, ça s’est cassé », a-t-il expliqué.

« Donc nous ne savions rien. Mais ensuite nous avons reçu le message qu’il est conscient, c’était le plus important. Et puis dès qu’ils l’ont eu à terre, ils ont dit qu’il n’avait pas de blessures extérieures. »