Accueil Sports Résultats des essais du Grand Prix de F1 : Leclerc est le...

Résultats des essais du Grand Prix de F1 : Leclerc est le plus rapide au GP de Monaco vendredi

177
0

Résultats FP1 du Grand Prix de : Leclerc plus rapide que Perez

Que s’est-il passé lors des essais libres 1 du GP de Monaco ?

Leclerc a donné le premier rythme en 1m17.993 sur pneus mediums, bientôt dépassé par Sainz, Daniel Ricciardo (McLaren), Verstappen et la piste gommée. Leclerc a remis la barre à 15,883s alors que les temps continuaient de dégringoler, Sainz l’ayant devancé de 0,001s.

Leclerc et Verstappen, utilisant les pneus durs, ont échangé le meilleur temps entre eux avant que Leclerc n’aille tout droit à Sainte Devote. Verstappen a réalisé 1m15.327s à ce moment-là.

La séance a été signalée par un drapeau rouge après 20 minutes lorsque la Haas de Mick Schumacher a ralenti à la Rascasse et s’est arrêtée à l’entrée de la pitlane en raison d’une défaillance du MGU-K, provoquant le chaos car les voitures ne pouvaient pas se garer.

Après le redémarrage, Norris est passé en première position malgré sa maladie en 1m15.301s puis en 1m15.056s sur les mediums, menant une McLaren 1-2 à la mi-session devant Ricciardo.

Verstappen est passé aux mediums et est passé en tête en 1m14.712s, 0.188s devant Perez. Verstappen a ensuite eu un énorme lock-up et est allé tout droit à Ste Devote, alors que Leclerc a sauté à la deuxième place et Sainz a eu un tour P1 potentiel ruiné par le trafic dans la section de la piscine.

Lire aussi :  Rocquelin, vétéran de Red Bull F1, devient responsable du programme junior.

Leclerc a ensuite pris la première place en 1m14.531s, 0.07s devant Sainz, avant que Perez ne se hisse à la deuxième place, à 0.039s du meilleur temps. Verstappen est quatrième, devant Norris, Pierre Gasly (AlphaTauri) et Ricciardo. George Russell (Mercedes) était huitième, devant Sebastian Vettel (Aston Martin) – un rare coureur mou dans cette séance – et la Merc de Lewis Hamilton.

Kevin Magnussen (Haas) et Perez ont également fait un tour sur l’échappatoire de Ste Devote.

Valtteri Bottas (Alfa Romeo) n’a pas fait de temps en raison d’un problème de boîte de vitesses.

Résultats de la FP2 du Grand Prix de Monaco : Leclerc plus rapide que Sainz

Que s’est-il passé lors des essais libres 2 du GP de Monaco ?

Magnussen a établi la première barre en 1m15.972s, rapidement usurpé par Leclerc en 1m15.762s.

Les temps ont baissé de façon substantielle, avec Perez qui est P1 en 1m14.001s – un quart de seconde devant Verstappen, les deux Red Bull utilisant les mediums au départ, avec les Ferrari derrière elles utilisant les durs.

Lire aussi :  Le dilemme du concept de la voiture de F1 auquel Mercedes doit répondre rapidement

Vettel a eu un grand moment à la Piscine, et a juste évité le mur, avant que Ricciardo ne s’écrase lourdement au même endroit – balayant le coin avant gauche de la voiture contre les barrières.

Après le redémarrage, Fernando Alonso (Alpine) a été l’un des premiers pilotes à rouler sur des gommes tendres et a fait un bref bond en tête du peloton avant que Perez et Verstappen ne reprennent les premières places, Perez réalisant 1m13.324s pour P1.

Leclerc a réalisé 1m13.125s sur son premier tour, qui a été dépassé par Verstappen à 1m13.103s sur son deuxième tour, puis Leclerc a amélioré pour établir un nouveau temps P1 de 1m12.764s. Sainz a pris la deuxième place, avec trois dixièmes de retard sur son coéquipier.

Leclerc a réduit son temps – à 1m12.656s – et Sainz a fait de même, se rapprochant de 0.221s puis de 0.044s, ce qui les a mené à la fin.

Perez est troisième devant Verstappen, Norris, Russell, Gasly, Alonso, Vettel et Yuki Tsunoda.

Hamilton est allé tout droit sur Mirabeau et a rejoint, tandis que Norris a accroché le mur à Ste Devote et y a vécu une deuxième aventure en fin de course.

Article précédentLa nouvelle fonctionnalité  » Histoires partagées  » de Snapchat a l’air amusante ! Qui ne veut pas de souvenirs partagés ?
Article suivantMeta améliore ses conditions de confidentialité et insiste sur le fait qu’il n’y a pas de vente d’informations.
Ingeniero mecánico de formación, trabajé en la industria durante 10 años, sobre todo en el sector nuclear. Llevo varios años trabajando como redactor web, utilizando mis conocimientos técnicos para escribir artículos sobre temas específicos, como las finanzas,