Accueil Sports Perez salue un « tour incroyable » qui met fin à une longue attente...

Perez salue un « tour incroyable » qui met fin à une longue attente de pole en F1.

244
0

Lors d’une séance de tirs au but très serrée sur le circuit de Jeddah Corniche, le pilote Ferrari Carlos Sainz Jr a mené la danse après la première série d’essais avant d’être rétrogradé par son coéquipier Charles Leclerc, ce qui a permis à Ferrari de s’installer en première ligne pour la course de dimanche.

Mais le pilote Red Bull Perez a surpris le duo Ferrari en plongeant de 0,025s sous le temps de Leclerc avec son dernier effort. Avec son coéquipier Verstappen se contentant de la quatrième place, Perez, 31 ans, a scellé sa première pole en F1 pour ce qui sera son 215e départ en course d’une carrière qui a débuté en 2011.

Le Mexicain, qui devient le premier poleman de son pays, déclare que son tour de 1m28.200s était « incroyable » et ne pense pas qu’il aurait pu aller plus vite sur la piste à grande vitesse.

« Il m’a fallu quelques courses mais quel tour, c’était incroyable », sourit Perez.

Lire aussi :  Verstappen : Les problèmes de DRS ont poussé Red Bull à changer de stratégie pour remporter le GP d'Espagne.

« Je peux faire 1000 tours et je ne pense pas que je peux battre ce tour. C’était incroyable. »

Perez a déclaré qu’il ne s’attendait pas à pouvoir battre les Ferrari en qualification, rendant sa première pole encore plus mémorable.

« Nous ne nous attendions pas vraiment à grand-chose avec les Ferrari en qualification », a-t-il ajouté. « Nous nous concentrions principalement sur la course, espérons que nous les aurons demain. »

Sergio Perez, Red Bull Racing RB18

Sergio Perez, Red Bull Racing RB18

Photo par : Zak Mauger / Motorsport Images

Leclerc a admis qu’il ne s’attendait pas à ce que Perez batte son tour dans les dernières secondes de la Q3 et a salué son effort « incroyable ».

« Le tour s’est bien passé honnêtement, je suis très heureux de ce tour », a déclaré Leclerc, qui a remporté la semaine dernière l’ouverture de la saison 2022 à Bahreïn depuis la pole.

« Les qualifications consistaient juste à rester sur la piste et à ne pas faire d’erreurs, ce qui aurait été très coûteux. Et puis en Q3, dans le deuxième tour, j’ai juste foncé et j’ai plus ou moins tout mis ensemble.

Lire aussi :  Le taux de finition d'Alpine en F1 est "vraiment inacceptable", selon Alonso.

« Il y en a un peu ici et là, mais je ne m’attendais vraiment pas à ce que Checo fasse ce temps, donc félicitations à lui. Je suis sûr qu’il a fait un travail incroyable aujourd’hui.

« C’est un autre jour demain et j’espère que nous aurons un bon départ ».

Les qualifications ont été retardées après un méchant accident en Q2 pour le pilote Haas Mick Schumacher, qui a percuté les murs en béton au virage 12 après avoir perdu le contrôle sur les bordures.

Schumacher a été transporté au centre médical en ambulance, où les premiers contrôles n’ont révélé aucune blessure. L’Allemand a tout de même été héliporté vers un hôpital voisin pour des examens de précaution.