Accueil International Panique dans les rues après le tremblement de terre de magnitude 6,9...

Panique dans les rues après le tremblement de terre de magnitude 6,9 qui secoue le Mexique

70
0

De nombreuses personnes ont rapidement évacué leurs maisons lorsque les alarmes ont retenti, tandis qu’une femme est morte à Mexico après être tombée dans des escaliers.

Lundi, l’État du Michoacan a été frappé par un puissant séisme de magnitude 7,7 qui a endommagé plusieurs milliers de bâtiments et provoqué un mouvement de panique à plus de 400 km de Mexico.
(AA)

Un fort tremblement de terre a secoué le Mexique, faisant un mort, et les gens se sont précipités dans les rues de la capitale au milieu de la nuit, quelques jours après une autre puissante secousse.

Une femme est morte à Mexico après être tombée dans des escaliers et s’être cognée la tête lorsque le tremblement de terre de jeudi a déclenché les alarmes d’alerte, selon les autorités.

L’épicentre du séisme, d’une magnitude de 6,9, se trouvait près de la côte Pacifique, à 84 kilomètres (52 miles) au sud de Coalcoman, dans l’État occidental de Michoacan, a indiqué l’agence sismologique nationale.

L’US Geological Survey (USGS) a estimé la magnitude à 6,8.

Le Michoacan a été frappé lundi par un puissant séisme de magnitude 7,7 qui a fait deux morts, endommagé plusieurs milliers de bâtiments et déclenché la panique à plus de 400 kilomètres de là, à Mexico.

Le dernier tremblement de terre a de nouveau déclenché les alarmes dans la capitale peu après 1h00 (06h00 GMT) et a fait trembler et osciller les bâtiments.

« Nous avons eu une réplique de magnitude 6,9 avec un épicentre à Coalcoman », a déclaré le président Andres Manuel Lopez Obrador sur Twitter.

« Elle a été ressentie dans le Michoacan (et les autres États de) Colima, Jalisco, Guerrero et Mexico. Pour l’instant, aucun dégât n’a été signalé », a-t-il ajouté.

LIRE PLUS : Un tremblement de terre endommage des milliers de bâtiments au Mexique

Le cercle de feu

Le maire de Mexico, Claudia Sheinbaum, a déclaré que des hélicoptères officiels avaient survolé la ville et qu’il n’y avait pas de rapports initiaux de destruction.

« Jusqu’à présent, il n’y a pas de dégâts dans la ville après le tremblement de terre », a-t-elle tweeté.

Le séisme a frappé à une profondeur de 12 kilomètres, selon l’agence sismologique nationale, tandis que l’USGS a estimé la profondeur à 24 kilomètres, située à environ 410 kilomètres de Mexico.

La secousse de lundi est survenue moins d’une heure après que des millions de personnes à Mexico ont participé à des exercices d’urgence à l’occasion de l’anniversaire de deux séismes meurtriers en 1985 et 2017.

Le moment de la secousse de lundi n’était pas plus qu’une coïncidence, a déclaré l’agence sismologique nationale. « Il n’y a aucune raison scientifique pour l’expliquer », a-t-elle ajouté.

Le 19 septembre 1985, un séisme de magnitude 8,1 a tué plus de 10 000 personnes et détruit des centaines de bâtiments. Lors de l’anniversaire de ce séisme en 2017, un tremblement de terre de magnitude 7,1 a fait environ 370 morts, principalement dans la capitale.

Lors du séisme de lundi, un homme a été tué par la chute de débris dans un centre commercial à Manzanillo, dans l’État de Colima (ouest). Une femme a ensuite succombé à des blessures causées par la chute d’un mur dans la même ville.

Le Mexique se trouve dans la zone la plus active du monde sur le plan sismique et volcanique, connue sous le nom de Cercle de feu, où la plaque du Pacifique rencontre les plaques tectoniques environnantes.

La ville de Mexico dispose d’un système d’alerte précoce utilisant des moniteurs sismiques qui vise à donner aux résidents suffisamment de temps pour évacuer les bâtiments lorsque des tremblements de terre frappent les zones sismiques près de la côte Pacifique.

Source : AFP