Accueil Sports Mercedes n’avait pas les outils pour régler le problème de la W13...

Mercedes n’avait pas les outils pour régler le problème de la W13 plus rapidement.

66
0

L’équipe basée à Brackley est toujours à la recherche de sa première victoire en F1 cette saison. Elle a été sur la défensive face à Red Bull et Ferrari pendant la majeure partie de la campagne 2022.

Le design de son challenger actuel s’est avéré ne pas être idéal pour les nouvelles réglementations sur l’effet de sol, avec un manque de performance, des rebonds et une mauvaise conduite.

De plus, son concept de produire la plupart de ses forces descendantes aussi près du sol que possible ne semble pas être la bonne direction pour tirer le meilleur parti des voitures actuelles.

Mercedes pense avoir enfin trouvé la cause de ses problèmes et travaille désormais à ce que sa F1 2023 lui permette de se battre à nouveau aux avant-postes.

Mais le patron de l’équipe, Toto Wolff, affirme que du temps a été perdu au début de la campagne, car Mercedes a constaté que les données provenant de son usine ne l’aidaient pas à comprendre ce qui n’allait pas dans la conception de la W13.

« Nous n’avions pas les outils, les simulations et la compréhension nécessaires pour découvrir les problèmes que nous avons créés, avec la façon dont la voiture a été développée », a expliqué Wolff.

« Nous ne pouvions pas la faire rouler là où nous le voulions d’un point de vue aérodynamique, et mécaniquement, elle n’était jamais au bon endroit. Il nous a fallu des mois pour défaire certaines des mesures que nous avons prises.

Lire aussi :  F1 GP d'Arabie Saoudite : Leclerc devance Verstappen et Sainz en FP2

« Donc ce n’est pas que je crois que nous avons découvert le Saint Graal, que nous comprenons tout et que ce sera une explosion l’année prochaine.

« Mais nous sommes maintenant dans une période cruciale : littéralement au cours des un à deux prochains mois, nous devons, avec un certain degré de précision, comprendre ce qui doit être fait pour l’année prochaine. »

Toto Wolff, Directeur de l'équipe et PDG, Mercedes AMG

Toto Wolff, Directeur de l’équipe et PDG de Mercedes AMG.

Photo par : Steve Etherington / Motorsport Images

Alors que Mercedes n’a toujours pas réussi à offrir la victoire en course tant recherchée pour la W13, l’équipe pense que la réinitialisation hivernale lui permettra de faire beaucoup plus de progrès qu’elle n’a pu le faire pendant la campagne.

Lewis Hamilton est convaincu que les leçons que l’équipe a tirées de cette année, alliées à certains commentaires qu’il lui donne, permettront de faire un bon pas en avant pour la W14.

« Il y a du potentiel dans la voiture », a déclaré le septuple champion du monde. « Nous avons de l’appui, c’est juste qu’à certains endroits nous ne sommes pas capables de l’utiliser. Et la qualité de roulement, bien sûr, est un domaine dans lequel nous pouvons toujours nous améliorer. Je suis donc à l’aise avec la direction que nous prenons.

Lire aussi :  Horner : Red Bull a parlé à Norris "plusieurs fois" au sujet d'une place en F1.

« J’ai une confiance à 1000% dans les gars de l’usine, qui assemblent toutes les pièces du puzzle, et je n’ai aucun doute sur le fait que nous serons de retour dans une position de combat l’année prochaine. »

Lire aussi :

Mercedes n’a pas exclu d’adopter une approche conceptuelle différente avec sa voiture W14 de 2023, mais aucune décision définitive n’a été prise sur la direction qu’elle prendra.

Le directeur technique de Trackside, Andrew Shovlin, a déclaré : « On dit toujours que la voiture la plus rapide est celle qui a le meilleur concept, donc, vous savez, aujourd’hui, ce sera Red Bull. Il est difficile de dire ce qu’il en sera l’année prochaine.

« Il est certain que nous, en tant qu’équipe, n’avons pas fixé ce à quoi notre voiture va ressembler. Nous sommes toujours en train d’explorer différents concepts. Et ce processus va se poursuivre pendant un certain temps.

« Mais nous cherchons simplement ce qui nous donnera la meilleure opportunité de développement dans ces nouvelles réglementations à venir. »