Accueil International Le Kremlin qualifie de « mensonges » les rapports sur les charniers en Ukraine,...

Le Kremlin qualifie de « mensonges » les rapports sur les charniers en Ukraine, alors que les combats se poursuivent.

79
0

Moscou dĂ©ment les accusations d’exĂ©cutions extrajudiciaires dans la ville ukrainienne d’Izyum, tandis que Kiev affirme qu’un missile russe est tombĂ© près d’une centrale nuclĂ©aire dans la rĂ©gion mĂ©ridionale de Mykolaiv.

L’Ukraine dĂ©clare que ses enquĂŞteurs sont descendus dans une pinède Ă  l’extĂ©rieur de la ville d’Izyum qu’ils ont reconquise le 16 septembre et ont commencĂ© Ă  sortir des centaines de corps de ce qu’ils appellent une fosse commune.
(AFP PHOTO / IMAGE SATELLITE ©2022 MAXAR TECHNOLOGIES)

Le Kremlin a dĂ©clarĂ© que les rapports faisant Ă©tat de la dĂ©couverte de fosses communes dans la ville d’Izyum, dans l’est de l’Ukraine, autrefois contrĂ´lĂ©e par la , Ă©taient des inventions.

« Ce sont des mensonges », a déclaré lundi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, ajoutant que Moscou « défendra la vérité dans cette histoire ».

Pour Peskov, il s’agit du « mĂŞme scĂ©nario qu’Ă  Buca », une ville situĂ©e Ă  l’extĂ©rieur de la capitale Kiev oĂą des dizaines de corps en vĂŞtements civils ont Ă©tĂ© retrouvĂ©s dans les rues après le dĂ©part des troupes russes au dĂ©but du conflit qui dure depuis près de sept mois.

Lire aussi :  Erdogan Ă  Poutine : Donnez une nouvelle chance aux pourparlers pour mettre fin au conflit ukrainien

Moscou a rĂ©futĂ© les accusations d’exĂ©cutions extrajudiciaires dans cette ville.

La semaine dernière, quelque 450 tombes ont Ă©tĂ© dĂ©couvertes dans les forĂŞts Ă  l’extĂ©rieur d’Izyum, après la reprise de cette ville stratĂ©gique aux Russes par les troupes ukrainiennes.

Les forces ukrainiennes ont envahi la région de Kharkiv ce mois-ci après avoir percé la ligne de front, faisant fuir des milliers de troupes russes qui ont abandonné leurs chars et leurs munitions, et récupéré des pans entiers de territoire, dont Izyum.

Le prĂ©sident ukrainien Volodymyr Zelenskyy a dĂ©clarĂ© que les enquĂŞteurs sur le site d’Izyum avaient trouvĂ© des preuves de torture, notamment des corps aux mains liĂ©es, et a accusĂ© les troupes russes de commettre des « crimes de guerre ».

Les responsables ukrainiens ont déclaré que 99 % des corps exhumés présentaient des signes de mort violente.

LIRE PLUS : L’Ukraine dĂ©couvre un charnier contenant « plus de 440 corps » dans la ville d’Izyum.

Grève dans une centrale nucléaire

Alors que les combats se poursuivent, l’agence ukrainienne de l’Ă©nergie nuclĂ©aire Energoatom a accusĂ© les troupes de Moscou d’avoir attaquĂ© la deuxième plus grande centrale nuclĂ©aire du pays, dans le sud.

Lire aussi :  Les États-Unis courtisent les dirigeants des Ă®les du Pacifique lors d'un sommet rare sur fond de rivalitĂ© avec la Chine

Ces accusations interviennent après que la centrale nuclĂ©aire de Zaporizhzhia en Ukraine, contrĂ´lĂ©e par Moscou – la plus grande installation atomique d’Europe – ait Ă©tĂ© frĂ©quemment bombardĂ©e ces derniers mois, faisant craindre un incident nuclĂ©aire.

Lundi, « l’armĂ©e russe a menĂ© une attaque au missile sur le site industriel » de la centrale nuclĂ©aire de Pivdennoukrainsk, a dĂ©clarĂ© Energoatom dans un message sur le service de messagerie Telegram.

Il a ajoutĂ© qu’une « puissante explosion » avait eu lieu « à seulement 300 mètres » des rĂ©acteurs de la centrale, mais que ceux-ci fonctionnaient « normalement ».

La frappe a endommagĂ© plus d’une centaine de fenĂŞtres du bâtiment de la centrale, a indiquĂ© l’agence nuclĂ©aire, publiant des photos de verre brisĂ© autour des vitres cassĂ©es.

L’agence a Ă©galement publiĂ© des photos de ce qu’elle a appelĂ© un cratère de deux mètres de profondeur Ă  l’endroit oĂą le missile a atterri.

« Heureusement, personne parmi le personnel de la centrale n’a Ă©tĂ© blessé », a dĂ©clarĂ© Energoatom.

RĂ©agissant Ă  la grève, Zelenskyy a dĂ©clarĂ© sur Telegram : « La Russie met en danger le monde entier. Nous devons l’arrĂŞter avant qu’il ne soit trop tard. »

LIRE PLUS :
Quelles sont les 7 recommandations de l’AIEA pour la sĂ»retĂ© nuclĂ©aire en Ukraine ?

Source : fr.palestinaliberation.com et agences

Article prĂ©cĂ©dentLa Turquie a pris des mesures « historiques » pour amĂ©liorer la qualitĂ© de l’Ă©ducation : Erdogan
Article suivantComment Tyrrell et Stewart ont suivi des chemins parallèles vers la gloire en F1.
Soy un viajero de 29 años y vendedor en una tienda de prêt-à-porter. Me incorporé al equipo de redacción de AltaVision.news en octubre de 2021.