Accueil International Le déchaînement de Fiona coupe l’accès à l’eau à un demi-million de...

Le déchaînement de Fiona coupe l’accès à l’eau à un demi-million de personnes à Porto Rico.

51
0

Les Portoricains sont toujours privés d’eau trois jours après le passage de l’ouragan Fiona, qui a déversé près de 60 cm de pluie sur le territoire américain et perturbé le réseau électrique de Porto Rico.

La situation était exaspérante pour de nombreuses personnes sur une île une fois de plus privée des services de base suite à une tempête.
(AP)

Plus d’un demi-million de Portoricains sont toujours privés d’eau trois jours après le passage de l’ouragan Fiona sur le territoire américain. Beaucoup ont passé des heures à faire la queue pour remplir les bidons des camions-citernes, tandis que d’autres ont récupéré l’eau des montagnes.

La sueur coule sur les visages des personnes dans une longue file de voitures dans la ville montagneuse de Caguas, au nord de l’île, où le gouvernement a envoyé mercredi un camion-citerne, l’un des 18 « oasis » mis en place sur l’île.

La situation était exaspérante pour de nombreuses personnes sur une île une fois de plus privée des services de base à la suite d’une tempête.

« Nous pensions avoir eu une mauvaise expérience avec Maria, mais là, c’est pire », a déclaré Gerardo Rodriguez dans la ville côtière de Salinas, au sud du pays, en référence à l’ouragan de 2017 qui a fait près de 3 000 morts et démoli le réseau électrique de l’île.

Fiona a déversé environ deux pieds de pluie sur certaines parties de Porto Rico avant de traverser l’est de la République dominicaine et les îles Turks et Caicos.

Gonflée jusqu’à atteindre la catégorie 4, la tempête devrait passer près des Bermudes jeudi soir ou vendredi matin, puis toucher l’est du Canada vendredi soir, selon le National Hurricane Center des États-Unis.

La tempête a perturbé le réseau électrique de Porto Rico, qui avait été réparé mais jamais complètement reconstruit après que Maria eut provoqué une panne de courant qui a duré 11 mois dans certains endroits.

Certains habitants ont été contraints de recueillir de l'eau dans des sources provenant du ruissellement des montagnes après que l'ouragan Fiona ait affecté l'approvisionnement en eau.

Certains habitants ont été contraints de puiser l’eau des sources dans les montagnes après que l’ouragan Fiona ait affecté l’approvisionnement en eau.
(AP)

70% sans électricité

Mercredi après-midi, environ 70 % des clients portoricains étaient privés d’électricité, selon les chiffres du gouvernement.

Les responsables de la compagnie d’électricité avaient initialement déclaré que le rétablissement de l’électricité prendrait quelques jours, mais ils ont semblé faire marche arrière mardi soir, affirmant qu’ils étaient confrontés à de nombreux obstacles.

« Nous voulons qu’il soit très clair que les efforts de restauration et de remise sous tension se poursuivent et sont affectés par de graves inondations, des routes impraticables, des arbres abattus, des équipements détériorés et des lignes abattues », a déclaré Luma, la société qui gère la transmission et la distribution d’électricité.

Les responsables ont déclaré que les équipes ont trouvé plusieurs sous-stations sous l’eau et inaccessibles.

Mais Luma a déclaré qu’elle prévoyait de rétablir le courant mercredi sur une grande partie de la côte nord de Porto Rico, que Fiona a largement épargnée.

Le bourdonnement des générateurs pouvait être entendu à travers le territoire alors que les gens devenaient de plus en plus exaspérés.

« Je continue à espérer que d’ici la fin de la journée, une grande partie de la population disposera de ces services », a déclaré le gouverneur de Porto Rico, Pedro Pierluisi.

Mercredi, le président américain Joe Biden a approuvé une déclaration de catastrophe majeure, ce qui permettrait une aide fédérale plus importante.

Urgence de santé publique

Pendant ce temps, le département américain de la santé et des services sociaux a déclaré une urgence de santé publique à Porto Rico et a déployé deux équipes sur l’île.

Dans les îles Turks et Caicos, les autorités ont signalé des dégâts relativement légers et aucun décès, bien que l’œil de la tempête de catégorie 4 soit passé mardi près de Grand Turk, l’île capitale du petit territoire britannique.

Le Centre des ouragans a déclaré que Fiona avait des vents maximums soutenus de 215 km/h mercredi en fin d’après-midi.

Il était centré à environ 990 kilomètres au sud-ouest des Bermudes, et se dirigeait vers le nord à 15 km/heure.

Fiona a tué un homme dans le département français d’outre-mer de la Guadeloupe et deux autres à Porto Rico emportés par des rivières en crue. Deux personnes sont mortes en République dominicaine : l’une tuée par la chute d’un arbre et l’autre par la chute d’un poteau électrique.

Deux autres décès ont été signalés à Porto Rico à la suite de la panne d’électricité : Un homme de 70 ans est mort brûlé après avoir essayé de remplir d’essence son générateur en marche et un homme de 78 ans a inhalé des gaz toxiques provenant de son générateur.

Source : AP