Accueil International Le chef de l’ONU : Les annexions russes n’ont « pas leur place...

Le chef de l’ONU : Les annexions russes n’ont « pas leur place dans le monde moderne ».

57
0

Fast News

Antonio Guterres dĂ©clare que procĂ©der Ă  l’annexion des rĂ©gions de Donetsk, Luhansk, et Zaporizhzhia n’aurait aucune valeur lĂ©gale et mĂ©rite d’ĂŞtre condamnĂ©.

Guterres dĂ©clare que toute annexion du territoire d’un pays basĂ©e sur l’usage de la force viole la Charte des Nations Unies et le droit international.
(Archives Reuters)

Le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU, Antonio Guterres, a condamnĂ© le projet de la de dĂ©clarer l’annexion de parties occupĂ©es de l’Ukraine, le qualifiant d' »escalade dangereuse » qui « n’a pas sa place dans le monde moderne. »

« Toute dĂ©cision de procĂ©der Ă  l’annexion des rĂ©gions ukrainiennes de Donetsk, Louhansk, Kherson et Zaporizhzhia n’aurait aucune valeur juridique et mĂ©rite d’ĂŞtre condamnĂ©e », a dĂ©clarĂ© Antonio Guterres jeudi dans un communiquĂ©.

Lire aussi :  Un sĂ©isme de magnitude 7,6 frappe Mexico, aucune victime n'est signalĂ©e dans l'immĂ©diat.

« Elle ne doit pas être acceptée ».

Plus tĂ´t, le porte-parole du prĂ©sident russe Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, a dĂ©clarĂ© que les quatre rĂ©gions, dont de grandes parties sont occupĂ©es par les forces russes, seraient officiellement incorporĂ©es Ă  la Russie lors d’une cĂ©rĂ©monie au Kremlin vendredi.

Guterres a dĂ©clarĂ© que toute annexion du territoire d’un pays basĂ©e sur l’utilisation de la force viole la Charte des Nations Unies et le droit international.

LIRE PLUS : Erdogan exprime son mécontentement concernant les référendums soutenus par la Russie en Ukraine

Mettre en péril les perspectives de paix

Lire aussi :  IsraĂ«l tue et blesse de nombreux Palestiniens lors d'un raid

Il a dĂ©clarĂ© que les rĂ©fĂ©rendums très critiquĂ©s organisĂ©s par la Russie dans les rĂ©gions occupĂ©es ont eu lieu en pleine guerre, sous l’occupation armĂ©e russe et en dehors du cadre constitutionnel de l’Ukraine.

« Ils ne peuvent ĂŞtre qualifiĂ©s d’expression authentique de la volontĂ© populaire », a-t-il dĂ©clarĂ©.

« La FĂ©dĂ©ration de Russie, en tant que l’un des cinq membres permanents du Conseil de sĂ©curitĂ©, partage une responsabilitĂ© particulière dans le respect de la Charte », a-t-il ajoutĂ©.

« Toute dĂ©cision de la Russie d’aller de l’avant compromettra davantage les perspectives de paix ».

LIRE PLUS : Le référendum de vendredi va-t-il compliquer le conflit Russie-Ukraine ?

Source : AFP

Article précédentLa pandémie de COVID-19 pourrait avoir provoqué des changements de personnalité chez les jeunes adultes, selon une étude.
Article suivantLa Russie vise les États-Unis alors qu’une quatrième fuite de Nord Stream est dĂ©tectĂ©e au large de la Suède
Soy un viajero de 29 años y vendedor en una tienda de prêt-à-porter. Me incorporé al equipo de redacción de AltaVision.news en octubre de 2021.