Accueil International Le bilan des pluies de mousson au Pakistan s’alourdit et fait des...

Le bilan des pluies de mousson au Pakistan s’alourdit et fait des millions de victimes

77
0

La mousson annuelle est essentielle pour l’irrigation des cultures et le remplissage des lacs et des barrages du sous-continent indien, mais chaque annĂ©e, elle entraĂźne Ă©galement une vague de destruction.
(Reuters)

Le bilan des inondations provoquĂ©es par la mousson au Pakistan depuis le mois de juin s’Ă©lĂšve Ă  1 033 morts.

Les chiffres publiĂ©s dimanche par l’AutoritĂ© nationale de gestion des catastrophes (NDMA) indiquent que 119 personnes sont mortes au cours des derniĂšres 24 heures, alors que des pluies abondantes continuent de s’abattre sur certaines rĂ©gions du pays.

La mousson annuelle est essentielle Ă  l’irrigation des cultures et Ă  la reconstitution des lacs et des barrages du sous-continent indien, mais chaque annĂ©e, elle entraĂźne Ă©galement une vague de destruction.

Selon les autoritĂ©s, les inondations dues Ă  la mousson de cette annĂ©e ont touchĂ© plus de 33 millions de personnes – un Pakistanais sur sept – et ont dĂ©truit ou gravement endommagĂ© prĂšs d’un million de maisons.

La NDMA a dĂ©clarĂ© que plus de deux millions d’acres de cultures ont Ă©tĂ© anĂ©antis, 3 451 kilomĂštres (2 150 miles) de routes dĂ©truites et 149 ponts emportĂ©s.

LIRE PLUS :
Au Pakistan, les décÚs dus à la pluie atteignent un triste palier, des millions de personnes sont sans abri.

Des milliers de tĂȘtes de bĂ©tail ont Ă©tĂ© tuĂ©es et 1,7 million d'arbres fruitiers ont Ă©tĂ© dĂ©truits, ce qui suscite des inquiĂ©tudes quant Ă  la maniĂšre dont les familles vont se nourrir pendant les mois les plus froids, alors que le pays est confrontĂ© Ă  une crise Ă©conomique.

Des milliers de tĂȘtes de bĂ©tail ont Ă©tĂ© tuĂ©es et 1,7 million d’arbres fruitiers ont Ă©tĂ© dĂ©truits, ce qui soulĂšve des inquiĂ©tudes quant Ă  la maniĂšre dont les familles vont pouvoir se nourrir pendant les mois les plus frais, alors que le pays est confrontĂ© Ă  une crise Ă©conomique.
(Reuters)

Aide internationale demandée

Lire aussi :  Les conflits de la Palestine et du Cachemire sont au centre des discussions Ă  l'ONU, oĂč l'Ukraine domine.

Des dizaines de milliers de personnes ont fui leurs maisons dans le nord du Pakistan aprĂšs qu’une riviĂšre en crue ait dĂ©truit un pont important, alors que des inondations meurtriĂšres font des ravages dans tout le pays.

De puissantes crues soudaines dans la province septentrionale de Khyber Pakhtunkhwa ont fait gonfler la riviĂšre Kabul, emportant un grand pont pendant la nuit, coupant certains districts de tout accĂšs routier.

En aval, les craintes d’inondation autour des berges du fleuve ont incitĂ© environ 180 000 personnes du district de Charsadda Ă  fuir leurs maisons, selon les responsables des catastrophes, certains passant la nuit sur les routes avec leur bĂ©tail.

Les pluies de mousson historiques et les inondations au Pakistan ont affecté plus de 30 millions de personnes au cours des derniÚres semaines, a déclaré le ministre du changement climatique du pays, qualifiant la situation de « catastrophe humanitaire induite par le climat aux proportions épiques ».

Lire aussi :  L'ONU demande 160 millions de dollars d'aide d'urgence pour les inondations dues Ă  la mousson au Pakistan

L’armĂ©e a rejoint les autoritĂ©s nationales et provinciales du pays pour rĂ©pondre aux inondations et le chef de l’armĂ©e pakistanaise s’est rendu samedi dans la province mĂ©ridionale du Baloutchistan, qui a Ă©tĂ© fortement touchĂ©e par les pluies.

« Le peuple pakistanais est notre prioritĂ© et nous ne mĂ©nagerons aucun effort pour l’aider en ces temps difficiles », a dĂ©clarĂ© le chef de l’armĂ©e, le gĂ©nĂ©ral Qamar Javed Bajwa.

Les dirigeants pakistanais ont lancĂ© un appel Ă  l’aide Ă  la communautĂ© internationale et prĂ©voient de lancer un fonds d’appel international. Le ministĂšre des affaires Ă©trangĂšres a dĂ©clarĂ© que la avait envoyĂ© une Ă©quipe pour participer aux efforts de sauvetage.

« L’ampleur de la calamitĂ© est plus grande que ce qui avait Ă©tĂ© estimé », a dĂ©clarĂ© le Premier ministre Shehbaz Sharif, dans un tweet, aprĂšs avoir visitĂ© les zones inondĂ©es.

La NDMA a déclaré que plus de deux millions d'acres de cultures ont été détruites, 3 451 kilomÚtres (2 150 miles) de routes détruites et 149 ponts emportés.

La NDMA a dĂ©clarĂ© que plus de deux millions d’acres de cultures ont Ă©tĂ© anĂ©antis, 3 451 kilomĂštres (2 150 miles) de routes dĂ©truites et 149 ponts emportĂ©s.
(Reuters)

Inondations en Afghanistan

Dans l’Afghanistan voisin, l’administration talibane a Ă©galement lancĂ© un appel Ă  l’aide aprĂšs les inondations qui ont touchĂ© les provinces du centre et de l’est.

Le bilan des inondations de ce mois-ci en Afghanistan s’Ă©lĂšve Ă  192 morts, selon les autoritĂ©s chargĂ©es des catastrophes.

« Nous demandons aux organisations humanitaires, Ă  la communautĂ© internationale et aux autres organisations et fondations concernĂ©es de nous aider », a dĂ©clarĂ© Sharafudden Muslim, directeur adjoint du ministĂšre afghan des catastrophes, lors d’une confĂ©rence de presse, ajoutant que plus d’un million de familles avaient besoin d’aide.

LIRE PLUS :
Des dizaines de morts supplĂ©mentaires alors que le Pakistan accuse les  » horreurs  » de la crise climatique d’ĂȘtre Ă  l’origine des inondations.

Source : AFP

Article précédentDes navires de guerre de la marine américaine traversent le détroit de Taïwan pour la premiÚre fois depuis le voyage de Mme Pelosi.
Article suivantLa Russie fait état de frappes israéliennes sur un centre de recherche en Syrie
Soy un viajero de 29 años y vendedor en una tienda de prĂȘt-Ă -porter. Me incorporĂ© al equipo de redacciĂłn de AltaVision.news en octubre de 2021.