Accueil Sports La F1 fait-elle fausse route avec sa position anti-bijoux ?

La F1 fait-elle fausse route avec sa position anti-bijoux ?

121
0

Je n’aurais jamais cru que le jour viendrait oĂč je regarderais Lewis Hamilton et penserais « Titanic ». Pas « titanesque » dans le sens de « monumental » ou « immense » (tous ces termes pourraient ĂȘtre appliquĂ©s au multiple champion du monde avec une justification raisonnable), mais « Titanic », comme le navire qui a heurtĂ© un iceberg et a coulĂ© de façon si cĂ©lĂšbre en 1912.

Ce lien bizarre a Ă©tĂ© Ă©tabli en Ă©coutant la rĂ©action d’Hamilton Ă  l’Ă©dit tout aussi particulier de la FIA concernant les vĂȘtements personnels d’un pilote de F1. Vous savez, le bulletin du week-end du GP d’Australie qui mentionnait les piercings et les caleçons des pilotes et qui figurait juste aprĂšs la lĂ©gislation sur les sujets sĂ©rieux tels que les drapeaux jaunes et les dangers de la piste.

Lire aussi :  Hamilton : Le film de Will Smith m'inspire pour mon propre biopic sur la F1

Article précédentBinotto : Leclerc renforce le  » mythe  » de Ferrari comme Gilles Villeneuve
Article suivant#ThisWeekOnITP : La boucle du redĂ©marrage de l’imprimante Canon Pixma, la photo de Hubble de la spirale du Grand Design, et plus encore !
Ingeniero mecånico de formación, trabajé en la industria durante 10 años, sobre todo en el sector nuclear. Llevo varios años trabajando como redactor web, utilizando mis conocimientos técnicos para escribir artículos sobre temas específicos, como las finanzas,