Accueil Sports La défaillance du MGU-K freine Bottas à Monaco, alors que les problèmes...

La défaillance du MGU-K freine Bottas à Monaco, alors que les problèmes d’essais de la F1 continuent.

154
0

Bottas a subi une défaillance du MGU-K de Ferrari lors de son tout premier tour de la FP1, avant même d’avoir réalisé un temps.

Il a réussi à ramener la voiture aux stands, mais le problème du MGU-K lui a fait dépasser la limite de vitesse de 21,9km/h en arrivant, ce qui lui a valu une amende de 1000€.

Il a été contraint de ne pas participer au reste de la séance FP1 avant de pouvoir enfin faire quelques tours lors de la FP2 après que son équipe ait changé le MGU-K et la boîte de vitesses.

Mick Schumacher a connu un problème similaire avec sa Haas à moteur Ferrari en FP1 et a fait les mêmes changements.

La série de problèmes cauchemardesques de Bottas a commencé à Imola, où il a subi un bris d’échappement et un incendie lors des qualifications du vendredi. Il a donc dû manquer la séance FP2 du samedi pendant que les réparations étaient effectuées.

À Miami, il a eu un gros accident lors de la FP1 et a manqué la séance FP2, tandis qu’à Barcelone, il a eu une panne de moteur après un seul tour de vol lors de la FP2.

Bottas a plaisanté avec le patron de l’équipe, Fred Vasseur, en disant qu’il pourrait aussi bien ne se présenter que le vendredi soir pour la prochaine course à Bakou.

« J’ai déjà dit à Fred que pour Bakou, je devrais peut-être venir le vendredi soir », a-t-il déclaré lorsqu’il a été interrogé par Autosport sur sa malchance continue.

« Je veux dire, c’est malchanceux. Et un autre problème complètement différent, le MGU-K.

Valtteri Bottas, Alfa Romeo C42 parle à la presse

Valtteri Bottas, Alfa Romeo C42 parle à la presse.

Lire aussi :  Les billets pour le Grand Prix de Belgique de F1 2023 sont désormais en vente

Photo par : Carl Bingham / Motorsport Images

« Je pense que Mick a eu le même problème lors de la même séance, mais je ne pense pas qu’il y en ait eu lors de la FP2. Je suis sûr qu’ils sont sur le coup.

« Je ne connais pas la cause, on ne pouvait pas faire grand-chose.

« Je ne pense pas que nous puissions nous permettre autant de problèmes désormais et il reste encore une longue, longue saison à parcourir. Donc on verra. »

Concernant sa pénalité pour excès de vitesse dans les stands, il a déclaré : « J’ai eu une amende pour excès de vitesse parce que le MGU-K était encore en marche. J’étais sur le limiteur, mais je ne pouvais pas aller plus lentement. C’est un peu étrange ! »

Bottas a admis que Monaco était le seul endroit où aucun pilote ne peut se permettre de manquer une séance.

« Définitivement, vous avez besoin de chaque tour », a-t-il déclaré. « Il m’a fallu un certain temps en FP2 pour m’y habituer, et j’étais définitivement de plus en plus à l’aise à chaque tour.

« Et aussi avec le trafic ici, ce n’est pas vraiment beaucoup de tours propres que vous avez avant les qualifications. Donc j’espère une FP3 propre. »

Après sa journée perturbée, Bottas n’était que 13e lors de la FP2 sur un circuit qui devait favoriser Alfa Romeo. Cependant, il espère qu’il pourra faire Q3 samedi.

 » Devrait être une voiture du top 10, je ne vois pas pourquoi pas « , a-t-il déclaré. « Je dois certainement trouver plus de choses de mon côté, mais il faut aussi voir les réglages.

Lire aussi :  Les retards dans le transport de marchandises peuvent "faire des ravages" en F1 - Horner
Valtteri Bottas, Alfa Romeo C42

Valtteri Bottas, Alfa Romeo C42

Photo : Steven Tee / Motorsport Images

« Je veux dire que la différence avec les années précédentes est que la conduite est beaucoup plus dure, comme si vous sentiez les cambrures et les hors-cambrures sur la piste.

« C’est assez rebondissant cette année, c’est définitivement un peu plus dur que les années précédentes.

« Ce n’est pas trop mal, mais aussi de mon côté c’était la première séance du week-end, donc c’était vraiment un pas à pas, et je suis sûr qu’il y a plus à venir de mon côté et du côté de la voiture.

« J’ai donc besoin de voir si nous pouvons rendre la voiture un peu plus confortable. Nous pouvons voir quelles sont les options, comment nous pouvons trouver plus de performance.

« Il est évident qu’il y a plusieurs choses dans la voiture que nous pouvons changer, donc nous allons regarder ça. »

Le coéquipier de Bottas, Guanyu Zhou, a eu la chance de s’en sortir lorsqu’il a eu une panne de frein en descendant du tunnel dans la chicane vers la fin de la FP1.

Il a réussi à éviter un accident, mais a manqué le début de la FP2 pendant que les freins étaient réparés.

« Nous avons eu des problèmes de freins à la fin de la FP1, ce qui était effrayant », a déclaré Zhou à Autosport.

« C’était juste après le tunnel, donc j’ai été assez chanceux. C’est pourquoi nous sommes apparus en retard [in FP2].

« Tout était réglé, et cette session s’est déroulée sans problème. »

Article précédentRed Bull est « surpris » par l’écart avec Ferrari, dit Perez.
Article suivantQualification du GP de Monaco – Heure de début, comment regarder et plus encore.
Ingeniero mecánico de formación, trabajé en la industria durante 10 años, sobre todo en el sector nuclear. Llevo varios años trabajando como redactor web, utilizando mis conocimientos técnicos para escribir artículos sobre temas específicos, como las finanzas,