Accueil International Blog en direct : L’Ukraine  » reprend  » des territoires dans l’est...

Blog en direct : L’Ukraine  » reprend  » des territoires dans l’est du pays alors que le scrutin d’annexion est ouvert.

62
0

Le vote sur l’annexion par la des rĂ©gions de l’ contrĂŽlĂ©es par le Kremlin est en cours, alors que les forces de Kiev affirment avoir repris des territoires aux sĂ©paratistes pro-russes, au 212e jour du conflit.

La Russie a lancĂ© des rĂ©fĂ©rendums visant Ă  annexer quatre rĂ©gions occupĂ©es de l’Ukraine, faisant ainsi monter les enchĂšres dans la guerre de sept mois avec ce que Kiev appelle une imposture illĂ©gale.
(Alexander Ermochenko / Reuters)

Vendredi 23 septembre 2022

L’Ukraine affirme avoir reconquis des territoires alors que le scrutin sur l’annexion est ouvert

Kiev a dĂ©clarĂ© que ses forces avaient repris un village dans la rĂ©gion orientale de Donetsk et le territoire autour d’une autre ville marquĂ©e par la guerre, alors que les mandataires de Moscou organisaient des votes sur l’annexion par la Russie.

« L’armĂ©e ukrainienne a repris le village de Yatskivka dans la rĂ©gion de Donetsk », a dĂ©clarĂ© un haut responsable de l’armĂ©e aux journalistes, ajoutant que les forces de Kiev avaient « également repris le contrĂŽle de positions au sud de Bakhmut », Ă©galement dans Donetsk.

Des responsables russes, dont l’ex-prĂ©sident Dmitri Medvedev, ont dĂ©clarĂ© qu’aprĂšs l’incorporation des rĂ©gions Ă  la Russie, toute attaque contre elles par les forces ukrainiennes serait considĂ©rĂ©e comme une attaque contre la Russie.

Ryabkov : Russie ne menace personne avec des armes nucléaires

Le vice-ministre russe des Affaires Ă©trangĂšres, SergueĂŻ Ryabkov, a dĂ©clarĂ© que Moscou ne menaçait personne avec des armes nuclĂ©aires et qu’une confrontation ouverte avec les États-Unis et l’OTAN n’Ă©tait pas dans l’intĂ©rĂȘt de la Russie, ont rapportĂ© les agences de presse nationales.

« Les critĂšres de leur utilisation sont exposĂ©s dans la doctrine militaire russe », a dĂ©clarĂ© l’agence Interfax citant Ryabkov.

En dĂ©but de semaine, le prĂ©sident Vladimir Poutine a dĂ©clarĂ© Ă  l’Occident qu’il ne « bluffait pas » lorsqu’il a dit qu’il utiliserait des armes nuclĂ©aires si l’intĂ©gritĂ© territoriale de la Russie Ă©tait menacĂ©e.

Ukraine : 436 corps exhumés du site de masse, 30 montrent des tortures

Selon les autoritĂ©s ukrainiennes, 436 corps ont Ă©tĂ© exhumĂ©s d’un site d’enterrement collectif dans la ville d’Izyum, dans l’est du pays, dont 30 prĂ©sentent des signes visibles de torture.

Le gouverneur de la rĂ©gion de Kharkiv, Oleh Synyehubov, et le chef de la police de la rĂ©gion, Volodymyr Tymoshko, ont dĂ©clarĂ© aux journalistes Ă  Izyum que trois autres sites funĂ©raires ont Ă©tĂ© localisĂ©s dans des zones reprises par les forces ukrainiennes lors d’une contre-offensive ce mois-ci.

Une enquĂȘte mandatĂ©e par l’ONU sur le site de sĂ©pulture collective d’Izyum

Un organisme d’enquĂȘte mandatĂ© par l’ONU a l’intention d’enquĂȘter sur un site d’enterrement collectif prĂšs d’Izyum, dans l’est de l’Ukraine, oĂč des centaines de corps ont Ă©tĂ© retrouvĂ©s.

« Il s’agit bien sĂ»r d’un incident inĂ©dit, mais nous avons certainement l’intention d’examiner Ă©galement l’Ă©vĂ©nement d’Izyum », a dĂ©clarĂ© Erik Mose, qui dirige la Commission d’enquĂȘte sur l’Ukraine, lors d’un point de presse.

InterrogĂ© sur la question de savoir si des crimes contre l’humanitĂ© avaient Ă©tĂ© commis, Mose a dĂ©clarĂ© que la commission n’Ă©tait pas encore parvenue Ă  cette conclusion, invoquant Ă  la fois un manque de preuves et d’analyse.

La Finlande s’apprĂȘte Ă  restreindre l’entrĂ©e des Russes alors que leur nombre augmente

Le nombre de Russes entrant en Finlande a doublĂ© depuis que Moscou a annoncĂ© une mobilisation pour la guerre en Ukraine, a dĂ©clarĂ© Ă  l’AFP un porte-parole de l’agence des frontiĂšres, alors que le pays nordique se prĂ©pare Ă  restreindre les entrĂ©es.

Un jour plus tĂŽt, le Premier ministre Sanna Marin avait dĂ©clarĂ© que le tourisme et les voyages russes « doivent ĂȘtre arrĂȘtĂ©s, y compris le transit par la Finlande », ajoutant que le risque sĂ©curitaire posĂ© par les voyageurs russes devait ĂȘtre « rĂ©Ă©valué » aprĂšs l’annonce de la mobilisation par Moscou.

La nation nordique a drastiquement limitĂ© les visas touristiques pour les Russes en septembre, mais ceux-ci continuent d’entrer en Finlande avec des visas dĂ©livrĂ©s par d’autres pays de l’UE dans l’espace de voyage sans frontiĂšres Schengen.

Lire aussi :  Un tireur ouvre le feu Ă  l'UniversitĂ© de Virginie et fait des victimes

L’Ukraine apprĂ©cie le rĂŽle de la dans l’accord d’Ă©change de prisonniers

L’Ukraine a rĂ©itĂ©rĂ© son apprĂ©ciation du rĂŽle de la Turquie dans la conclusion d’un accord d’Ă©change de prisonniers avec la Russie.

« L’Ukraine est reconnaissante envers la Turquie et personnellement envers le prĂ©sident turc Recep Tayyip Erdogan pour les efforts de mĂ©diation qui ont rendu possible le retour de 215 personnes de la captivitĂ© russe. Nous apprĂ©cions hautement ce soutien », a dĂ©clarĂ© jeudi sur le ministĂšre des Affaires Ă©trangĂšres du pays.

Un jour plus tĂŽt, le prĂ©sident turc Recep Tayyip Erdogan a annoncĂ© que la Russie et l’Ukraine s’Ă©taient entendues sur un accord d’Ă©change de prisonniers grĂące Ă  la mĂ©diation de la Turquie et aux Ă©changes diplomatiques avec les dirigeants des deux pays.

ÉTATS-UNIS : Plus d’un million d’Ukrainiens pourraient avoir Ă©tĂ© dĂ©portĂ©s

Un envoyĂ© amĂ©ricain a dĂ©clarĂ© que la Russie avait « interrogĂ©, dĂ©tenu et dĂ©portĂ© de force » entre 900 000 et 1,6 million d’Ukrainiens, citant des sources anonymes, et a demandĂ© qu’une commission d’enquĂȘte mandatĂ©e par l’ONU enquĂȘte.

« Nous demandons instamment aux commissaires de continuer Ă  examiner les preuves croissantes des opĂ©rations de filtrage, des dĂ©portations forcĂ©es et des disparitions de la Russie », a dĂ©clarĂ© l’ambassadeur amĂ©ricain Michele Taylor au Conseil des droits de l’homme basĂ© Ă  GenĂšve, en faisant rĂ©fĂ©rence Ă  une commission d’enquĂȘte sur l’Ukraine.

ONU enquĂȘteurs: crimes de guerre commis en Ukraine

Les enquĂȘteurs de l’ONU ont dĂ©clarĂ© que des « crimes de guerre » ont Ă©tĂ© commis dans le conflit en Ukraine, Ă©numĂ©rant les bombardements russes sur des zones civiles, les nombreuses exĂ©cutions, la torture et les horribles violences sexuelles.

« Sur la base des preuves recueillies par la Commission, celle-ci a conclu que des crimes de guerre ont Ă©tĂ© commis en Ukraine », a dĂ©clarĂ© vendredi Erik Mose, le chef de l’Ă©quipe d’enquĂȘte, devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU.

Le Conseil a Ă©tĂ© mis en place par la Commission d’enquĂȘte (COI) – le plus haut niveau d’enquĂȘte possible – en mai pour enquĂȘter sur les crimes commis lors de l’offensive russe en Ukraine.

La Russie exclut de la mobilisation certains informaticiens, banquiers et journalistes d’État

Certains professionnels de la technologie, banquiers et journalistes des mĂ©dias d’État russes ne seront pas appelĂ©s Ă  servir en Ukraine dans le cadre de la campagne de mobilisation de la Russie, a dĂ©clarĂ© vendredi le ministĂšre de la dĂ©fense dans un communiquĂ©.

Le ministre de la dĂ©fense Sergey Shoigu a dĂ©clarĂ© en dĂ©but de semaine que la Russie chercherait Ă  appeler 300 000 soldats supplĂ©mentaires pour l’offensive russe en Ukraine, dans ce que le Kremlin a appelĂ© une « mobilisation partielle ».

La section du décret officiel annonçant la mobilisation qui comprenait le nombre de personnes qui seraient enrÎlées est restée classifiée et non publiée, a déclaré aux journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Les ministres des Affaires Ă©trangĂšres chinois et ukrainien se rencontrent Ă 

Le ministre chinois des Affaires Ă©trangĂšres Wang Yi a rencontrĂ© son homologue ukrainien Dmytro Kuleba en marge de l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations Unies Ă  New York, ont rapportĂ© les mĂ©dias d’État chinois.

Wang a dĂ©clarĂ© Ă  Kuleba que « la souverainetĂ© et l’intĂ©gritĂ© territoriale de tous les pays doivent ĂȘtre respectĂ©es… les prĂ©occupations lĂ©gitimes de sĂ©curitĂ© de tous les pays doivent ĂȘtre prises au sĂ©rieux, et tous les efforts qui sont propices Ă  un rĂšglement pacifique de la crise doivent ĂȘtre soutenus », a rapportĂ© Xinhua.

Poutine a Ă©tĂ© « poussé » dans l’offensive en Ukraine, selon l’Italien Berlusconi

Le prĂ©sident russe Vladimir Poutine a Ă©tĂ© « poussé » Ă  attaquer l’Ukraine et voulait mettre des « gens dĂ©cents » Ă  la tĂȘte de Kiev, a dĂ©clarĂ© l’ancien premier ministre italien Silvio Berlusconi, suscitant de vives critiques Ă  la veille des Ă©lections italiennes.

Le dirigeant italien, dont le parti Forza Italia appartient Ă  une coalition de droite qui devrait remporter les Ă©lections gĂ©nĂ©rales dimanche, est un ami de longue date de Poutine et ses commentaires sont susceptibles d’alarmer les alliĂ©s occidentaux.

Lire aussi :  Des annĂ©es de guerre provoquent une explosion des maladies mentales au YĂ©men

« Poutine a Ă©tĂ© poussĂ© par le peuple russe, par son parti, par ses ministres Ă  proposer cette opĂ©ration spĂ©ciale », a dĂ©clarĂ© Berlusconi Ă  la tĂ©lĂ©vision publique italienne RAI tard jeudi, en utilisant la formulation officielle russe pour l’offensive.

Abramovich a joué un rÎle clé dans la libération des Britanniques détenus en Ukraine : rapport.

Roman Abramovitch, ancien propriétaire du Chelsea Football Club, a joué un « rÎle clé » dans la libération de cinq hommes détenus par des séparatistes soutenus par la Russie en Ukraine, selon un rapport publié vendredi.

L’un des cinq hommes libĂ©rĂ©s lors d’un Ă©change de prisonniers en dĂ©but de semaine, John Harding, a dĂ©clarĂ© que l’oligarque russe s’Ă©tait identifiĂ© auprĂšs de son codĂ©tenu Shaun Pinner aprĂšs qu’ils aient pris leur vol pour Riyad.

Harding, quant Ă  lui, a dĂ©clarĂ© avoir parlĂ© Ă  l’assistant d’Abramovich qui a dit que le Russe avait jouĂ© un « rĂŽle clé » dans leur libĂ©ration, selon le quotidien The Sun.

L’OuzbĂ©kistan cesse d’utiliser les cartes de paiement russes Mir

Le systĂšme UZCARD de l’OuzbĂ©kistan a suspendu le traitement des paiements via les cartes Mir Ă©mises par le systĂšme national de paiement par carte de la Banque de Russie (NSPK), dont le directeur gĂ©nĂ©ral est visĂ© par des sanctions amĂ©ricaines.

La dĂ©cision d’UZCARD est justifiĂ©e par la nĂ©cessitĂ© « d’effectuer les procĂ©dures techniques nĂ©cessaires », a-t-elle dĂ©clarĂ© dans un communiquĂ© vendredi sans autre explication.

La Russie a présenté Mir comme une alternative à Visa et MasterCard, qui ont fermé leurs réseaux russes aprÚs que Moscou a envoyé des troupes en Ukraine en février.

Quatre rĂ©gions d’Ukraine votent sur l’adhĂ©sion Ă  la Russie

Quatre rĂ©gions d’Ukraine contrĂŽlĂ©es par la Russie et les forces pro-Moscou organisent des rĂ©fĂ©rendums sur le rattachement Ă  la Russie, une dĂ©cision largement condamnĂ©e par l’Occident comme illĂ©gitime et prĂ©curseur d’une annexion illĂ©gale.

Les dirigeants pro-russes ont annoncĂ© mardi leur intention d’organiser ces votes, un dĂ©fi Ă  l’Occident qui pourrait entraĂźner une forte escalade du conflit.

Les rĂ©sultats sont perçus comme une fatalitĂ© en faveur de l’annexion, et l’Ukraine et ses alliĂ©s ont dĂ©jĂ  fait savoir qu’ils ne reconnaĂźtraient pas les rĂ©sultats.

Le scrutin dans les provinces de Louhansk, Donetsk, Kherson et Zaporizhzhia, qui représentent environ 15 % du territoire ukrainien, doit se dérouler de vendredi à mardi.

Les lĂ©gislateurs pressent le Pentagone de fournir des drones Ă  l’Ukraine

Dix-sept membres du CongrĂšs ont demandĂ© au secrĂ©taire amĂ©ricain Ă  la dĂ©fense, Lloyd Austin, d’accĂ©lĂ©rer l’examen par le Pentagone de la sĂ©curitĂ© d’une demande ukrainienne de grands drones armĂ©s, selon une lettre.

« L’attĂ©nuation des Ă©valuations approfondies des risques ne doit pas se faire au dĂ©triment des vies ukrainiennes », indique la lettre signĂ©e par un groupe bipartisan du CongrĂšs qui demande instamment que l’examen du Pentagone visant Ă  dĂ©terminer s’il peut transfĂ©rer les armes se termine « en temps opportun ».

La lettre, signĂ©e par des rĂ©publicains et des dĂ©mocrates, fait rĂ©fĂ©rence aux rĂ©cents gains territoriaux de l’Ukraine, ajoutant que « l’utilisation de systĂšmes d’aĂ©ronefs sans pilote (UAS) plus performants sur le champ de bataille permettra Ă  l’AFU (Forces armĂ©es d’Ukraine) de mieux tenir le territoire qu’elle a si durement reconquis ».

République tchÚque : Les Russes en fuite ne répondent pas aux critÚres de visa humanitaire

La République tchÚque ne délivrera pas de visas humanitaires aux citoyens russes fuyant les ordres de mobilisation, a déclaré le ministre des affaires étrangÚres Jan Lipavsky.

De nombreux Russes tentent de quitter leur pays aprĂšs l’annonce de la mobilisation par le prĂ©sident Vladimir Poutine, les forces russes combattant en Ukraine ayant subi de lourdes pertes.

« Je comprends que les Russes fuient des dĂ©cisions toujours plus dĂ©sespĂ©rĂ©es de Poutine. Mais ceux qui fuient parce qu’ils ne veulent pas remplir une obligation imposĂ©e par leur propre gouvernement, ils ne remplissent pas les critĂšres du visa humanitaire », a dĂ©clarĂ© M. Lipavsky Ă  l’agence de presse Reuters.

Pour les mises Ă  jour en direct de jeudi (22 septembre), cliquez sur ici

Source : fr.palestinaliberation.com et agences

Article précédentLa consommation de cannabis médical réduit les troubles du sommeil causés par le SSPT
Article suivantLes dĂ©cĂšs augmentent aprĂšs le naufrage d’un bateau de migrants au large de la Syrie
Soy un viajero de 29 años y vendedor en una tienda de prĂȘt-Ă -porter. Me incorporĂ© al equipo de redacciĂłn de AltaVision.news en octubre de 2021.