Accueil International Blog en direct : L’Ukraine entame une offensive dans le sud du...

Blog en direct : L’Ukraine entame une offensive dans le sud du pays contre les troupes russes

89
0


(Archives Reuters)

Lundi 29 août 2022

Deux des blessés sont dans un état critique, a-t-il ajouté.

« Nous restons pleinement engagés en faveur de la justice pour les crimes de guerre en Ukraine », a tweeté le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Wopke Hoekstra.

Ukraine :

La Russie affirme avoir abattu un drone ukrainien près de la centrale nucléaire de Zaporizhzhia.


L’AIEA visite la centrale nuclĂ©aire ukrainienne dans un contexte de nouveaux bombardements.

L’Agence internationale de l’Ă©nergie atomique (AIEA) a annoncĂ© que sa mission d’experts de haut niveau « est en route » vers la centrale de Zaporizhzhia, alors que de nouveaux bombardements dans la rĂ©gion font craindre une catastrophe.

L’annonce du directeur gĂ©nĂ©ral de l’Agence internationale de l’Ă©nergie atomique, Rafael Grossi, est intervenue alors que l’Ukraine accusait la Russie de nouvelles frappes Ă  la roquette et Ă  l’artillerie sur ou près de la centrale.

L’installation, qui compte six rĂ©acteurs, a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© temporairement mise hors service sous le barrage des bombardements la semaine dernière.

Les bombardements près de la centrale nuclĂ©aire ukrainienne alimentent les craintes d’une catastrophe

Les forces russes ont pilonnĂ© les villes ukrainiennes situĂ©es de l’autre cĂ´tĂ© de la rivière oĂą se trouve la centrale nuclĂ©aire de Zaporizhzhia, ont dĂ©clarĂ© des responsables, tandis que les rapports de bombardements autour de l’installation ont alimentĂ© les craintes d’une catastrophe radiologique.

CapturĂ©e par les troupes russes en mars mais gĂ©rĂ©e par du personnel ukrainien, la centrale nuclĂ©aire de Zaporizhzhia, la plus grande d’Europe, a Ă©tĂ© l’un des principaux points chauds du conflit qui dure depuis six mois, les deux parties se renvoyant la responsabilitĂ© des rĂ©cents bombardements près de la centrale.

Lire aussi :  Des navires de guerre de la marine amĂ©ricaine traversent le dĂ©troit de TaĂŻwan pour la première fois depuis le voyage de Mme Pelosi.

Les forces russes ont tirĂ© sur Enerhodar, la ville oĂą se trouve la centrale, a dĂ©clarĂ© le chef de cabinet du prĂ©sident ukrainien, Volodymyr Zelenskyy, tard dimanche sur sa chaĂ®ne Telegram, en mĂŞme temps qu’une vidĂ©o de pompiers arrosant des voitures en feu.

« Ils provoquent et tentent de faire chanter le monde », a déclaré le chef de cabinet Andriy Yermak.

La Russie et l’Ukraine s’Ă©changent les revendications d’attaques de centrales nuclĂ©aires

La Russie et l’Ukraine se sont Ă©changĂ©es des dĂ©clarations de tirs de roquettes et d’artillerie sur ou près de la plus grande centrale nuclĂ©aire d’Europe, intensifiant les craintes que les combats puissent provoquer une fuite massive de radiations.

L’agence ukrainienne de l’Ă©nergie atomique a dressĂ© un tableau inquiĂ©tant de la menace dimanche en publiant une carte prĂ©voyant oĂą les radiations pourraient se propager depuis la centrale nuclĂ©aire de Zaporizhzhia, que les forces russes contrĂ´lent depuis peu après le dĂ©but de la guerre en Ukraine.

Des attaques ont Ă©tĂ© signalĂ©es au cours du week-end non seulement dans le territoire contrĂ´lĂ© par les Russes et adjacent Ă  la centrale, le long de la rive gauche du Dniepr, mais aussi le long de la rive droite contrĂ´lĂ©e par l’Ukraine, Ă  quelque 10 kilomètres de l’installation.

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konashenkov, a déclaré que les forces ukrainiennes avaient attaqué la centrale à deux reprises au cours de la journée écoulée, et que des obus étaient tombés près des bâtiments stockant le combustible du réacteur et les déchets radioactifs.

Dans une autre attaque apparente, les forces russes ont abattu un drone ukrainien armĂ© qui visait l’un des sites de stockage de combustible usĂ© de la centrale de Zaporizhzhia, a dĂ©clarĂ© un responsable local.

L’expansion des troupes russes n’aura probablement pas d’impact sur la guerre en Ukraine – Royaume-Uni

Lire aussi :  L'industriel indien Gautam Adani devient la troisième personne la plus riche du monde

Il est « peu probable » que les plans de la Russie visant à accroître la taille de son armée aient un impact sur sa guerre en Ukraine.

Le ministère britannique de la dĂ©fense a dĂ©clarĂ©, dans sa dernière mise Ă  jour des renseignements sur la guerre, qu’il n’Ă©tait pas clair si la Russie procĂ©derait Ă  cette augmentation en recrutant davantage ou en augmentant la conscription.

« Quoi qu’il en soit, dans le cadre de la lĂ©gislation actuellement en place, il est peu probable que le dĂ©cret fasse des progrès substantiels vers l’augmentation de la puissance de combat de la Russie en Ukraine », indique le communiquĂ©.

« En effet, la Russie a perdu des dizaines de milliers de soldats ; très peu de nouveaux militaires sous contrat sont recrutés ; et les conscrits ne sont techniquement pas obligés de servir en dehors du territoire russe », peut-on lire dans le communiqué britannique.

Les Etats-Unis dĂ©noncent le « cynisme » de la Russie qui bloque le texte de l’ONU sur le nuclĂ©aire.

Le dĂ©partement d’État amĂ©ricain a dĂ©clarĂ© que la Russie ne voulait pas reconnaĂ®tre le grave risque radiologique de la centrale du sud de l’Ukraine et avait bloquĂ© un projet d’accord sur la non-prolifĂ©ration nuclĂ©aire parce qu’il mentionnait ce risque.

« Après des semaines de nĂ©gociations intensives mais productives, la FĂ©dĂ©ration de Russie a dĂ©cidĂ© seule de bloquer le consensus sur un document final » Ă  l’issue des quatre semaines de la confĂ©rence d’examen du TNP, a dĂ©clarĂ© le porte-parole adjoint du dĂ©partement d’État, Vedant Patel, dans un communiquĂ©.

Il a dĂ©clarĂ© que la dĂ©cision de Moscou avait Ă©tĂ© prise « afin de bloquer un langage qui reconnaissait simplement le grave risque radiologique de la centrale nuclĂ©aire de Zaporizhzhia en Ukraine », une installation atomique majeure actuellement occupĂ©e par l’armĂ©e russe.

Pour les mises à jour en direct de dimanche (28 août), cliquez sur ici

Source : fr.palestinaliberation.com et agences

Article précédentLa Turquie célèbre le 30e anniversaire de ses liens diplomatiques avec la Bosnie
Article suivantTürkiye : Le harcèlement des avions turcs par le système de défense aérienne grec est inacceptable.
Soy un viajero de 29 años y vendedor en una tienda de prêt-à-porter. Me incorporé al equipo de redacción de AltaVision.news en octubre de 2021.