Accueil International Blog en direct : Le conflit en Ukraine peut s’aggraver, avertit Poutine.

Blog en direct : Le conflit en Ukraine peut s’aggraver, avertit Poutine.

90
0

L’ a dĂ©couvert une fosse commune contenant plus de 440 corps dans la ville d’Izyum, au nord-est du pays, qui a Ă©tĂ© reprise aux forces russes il y a quelques jours, selon des responsables, alors que les combats entrent dans leur 205e jour.

Les autoritĂ©s ukrainiennes exhument les corps des personnes tuĂ©es Ă  la suite de la guerre dans la ville d’Izium après le retrait des forces russes, Kharkiv Oblast, Ukraine.
(AA)

Vendredi 16 septembre 2022

Le conflit en Ukraine peut s’aggraver, prĂ©vient Poutine.

Le prĂ©sident Vladimir Poutine a balayĂ© d’un sourire une contre-offensive ukrainienne fulgurante, mais a prĂ©venu que la Russie rĂ©pondrait plus fermement si ses troupes Ă©taient soumises Ă  de nouvelles pressions.

S’exprimant après un sommet de l’Organisation de coopĂ©ration de Shanghai dans la ville ouzbèke de Samarkand, M. Poutine a prĂ©sentĂ© l’offensive comme une Ă©tape nĂ©cessaire pour empĂŞcher ce qu’il a appelĂ© un complot occidental visant Ă  briser la Russie.

Moscou, a-t-il dit, n’est pas pressĂ© en Ukraine. Et ses objectifs restent inchangĂ©s.

La Turquie est une « route fiable » pour les livraisons de gaz de la Russie – Poutine

La Turquie est une « route fiable » pour les livraisons de gaz en provenance de Russie, a déclaré le président russe.

Lors d’une rencontre avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan en marge du sommet de l’Organisation de coopĂ©ration de Shanghai (OCS) Ă  Samarkand, en OuzbĂ©kistan, Poutine a remerciĂ© Erdogan pour l’accord sur les cĂ©rĂ©ales en Ukraine nĂ©gociĂ© par la Turquie.

Il a exprimĂ© l’espoir que les cĂ©rĂ©ales ukrainiennes atteignent les pays les plus pauvres, et a dĂ©clarĂ© : « Cet objectif n’a pas encore Ă©tĂ© atteint ».

Poutine déclare que la Russie veut mettre fin au « conflit » en Ukraine.

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que Moscou fera tout pour arrêter le « conflit » en Ukraine.

S’exprimant lors d’une rencontre avec le Premier ministre indien Narendra Modi Ă  Samarkand, en OuzbĂ©kistan, en marge du sommet de l’OCS, M. Poutine a dĂ©clarĂ© qu’Ă  son grand regret, la partie ukrainienne a refusĂ© les pourparlers.

« Je connais votre position sur le conflit en Ukraine, vos prĂ©occupations que vous exprimez constamment. Nous ferons tout pour que cela cesse le plus vite possible. Seulement, malheureusement, la partie adverse, les dirigeants de l’Ukraine, ont annoncĂ© leur refus du processus de nĂ©gociation, ont dĂ©clarĂ© vouloir atteindre leurs objectifs par des moyens militaires, comme on dit ‘sur le champ de bataille’.

L’Ukraine dĂ©couvre des tombes et des « centres de torture » dans l’est reconquis.

Des enquĂŞteurs ukrainiens sont descendus dans une forĂŞt de pins Ă  l’extĂ©rieur de la ville reconquise d’Izyum et ont commencĂ© Ă  extraire du sol sablonneux des centaines de corps enterrĂ©s Ă  la hâte.

Au moins un des corps avait Ă©tĂ© enterrĂ© avec les mains liĂ©es, a vu un journaliste de l’AFP.

Les autoritĂ©s de Kiev ont dĂ©clarĂ© avoir comptĂ© 450 tombes sur le site d’enterrement collectif et avoir trouvĂ© 10 « centres de torture » prĂ©sumĂ©s après la reprise de la rĂ©gion de Kharkiv aux forces russes.

Plusieurs responsables pro-russes tués en Ukraine

Une explosion dans la ville ukrainienne de Louhansk, tenue par la Russie, a tuĂ© le procureur gĂ©nĂ©ral de l’administration sĂ©paratiste et son adjoint, selon les autoritĂ©s pro-Moscou, tandis que d’autres attaques ont Ă©tĂ© signalĂ©es dans le sud.

Il s’agit de la dernière d’une sĂ©rie d’attaques ciblĂ©es contre des responsables pro-russes dans les zones occupĂ©es.

« Aujourd’hui, le procureur gĂ©nĂ©ral SergueĂŻ Gorenko et son adjointe Ekaterina Steglenko sont morts Ă  la suite d’un acte terroriste », a dĂ©clarĂ© sur Telegram le service de presse du chef de la soi-disant RĂ©publique populaire de Louhansk, Leonid Pasechnik.

Lire aussi :  Blog en direct : L'Ukraine " reprend " des territoires dans l'est du pays alors que le scrutin d'annexion est ouvert.

L’ONU veut envoyer une Ă©quipe pour enquĂŞter sur le charnier d’Izyum, en Ukraine.

Le bureau du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme a dĂ©clarĂ© vouloir envoyer une Ă©quipe Ă  Izyum pour vĂ©rifier les allĂ©gations ukrainiennes selon lesquelles un charnier a Ă©tĂ© dĂ©couvert après la reprise de la ville Ă  la Russie.

« Nos collègues en Ukraine assurent le suivi de ces allĂ©gations, et ont pour objectif d’organiser une visite de contrĂ´le Ă  Izyum afin de dĂ©terminer les circonstances de la mort de ces personnes », a dĂ©clarĂ© la porte-parole Elizabeth Throssell. Elle a ajoutĂ© que l’Ă©quipe espĂ©rait se rendre « bientĂ´t » dans cette ville du nord-est du pays.

L’Ukraine a dĂ©clarĂ© vendredi qu’elle avait recensĂ© 450 tombes sur un seul site funĂ©raire près d’Izyum, qui a Ă©tĂ© repris par les forces ukrainiennes au cours d’une contre-offensive Ă©clair dans le sud et l’est du pays, qui a permis de reprendre de larges pans de territoire.

Dix « salles de torture » découvertes dans la région reconquise : Ukraine

L’Ukraine a dĂ©clarĂ© avoir dĂ©couvert, sur le territoire repris aux forces russes dans l’est du pays, au moins dix lieux utilisĂ©s pour la torture.

Alors que les troupes ukrainiennes ont repris des pans entiers de territoire dans le nord-est, des responsables ont déclaré craindre de découvrir des crimes de guerre russes dans les zones nouvellement libérées.

« Je peux parler de la prĂ©sence d’au moins 10 centres de torture dans des colonies » dans la rĂ©gion de Kharkiv, a dĂ©clarĂ© le chef de la police ukrainienne Igor Klymenko lors d’un briefing, selon l’agence de presse Interfax.

Un diplomate tchèque espionnant pour la Russie est licencié : Gouvernement

Un haut diplomate tchèque a été licencié pour avoir divulgué des informations à un service de renseignement russe, a déclaré vendredi le ministre des Affaires étrangères.

Les mĂ©dias locaux ont dĂ©clarĂ© que l’homme avait la plus haute habilitation de sĂ©curitĂ© et avait travaillĂ© pour le service de renseignement extĂ©rieur russe SVR.

Le quotidien Denik N a dĂ©clarĂ© que l’homme avait travaillĂ© pour le ministère Ă  partir des annĂ©es 1990 dans divers postes, notamment dans des ambassades. Il aurait rencontrĂ© un couple de Russes qui l’aurait recrutĂ© pour travailler pour le SVR alors qu’il travaillait dans un pays africain.

Cinq autres navires cĂ©rĂ©aliers quittent l’Ukraine dans le cadre de l’accord d’Istanbul : TĂĽrkiye

Cinq navires supplĂ©mentaires ont quittĂ© les ports ukrainiens dans le cadre de l’accord historique d’Istanbul sur l’exportation de cĂ©rĂ©ales, a dĂ©clarĂ© le ministère turc de la DĂ©fense nationale.

Un communiquĂ© du ministère, qui n’a pas rĂ©vĂ©lĂ© les points de dĂ©part ou les destinations des navires, a dĂ©clarĂ© que les expĂ©ditions depuis les ports ukrainiens se poursuivaient comme prĂ©vu.

La Turquie, l’ONU, la Russie et l’Ukraine ont signĂ© un accord Ă  Istanbul le 22 juillet, sous l’Ă©gide d’Ankara, pour reprendre les exportations de cĂ©rĂ©ales depuis trois ports ukrainiens de la mer Noire, qui avaient Ă©tĂ© interrompues après l’Ă©clatement du conflit Russie-Ukraine en fĂ©vrier.

Les liens entre la Russie et la  » nuisent  » à la paix internationale : Taiwan

Taiwan a condamné les liens croissants entre la Russie et la Chine comme une menace pour la paix et la stabilité mondiales après que les dirigeants des deux nations se soient rencontrés face à face à Samarkand en Ouzbékistan.

« (La Russie) qualifie de provocateurs ceux qui maintiennent la paix et le statu quo, ce qui dĂ©montre hautement le tort causĂ© par l’alliance des rĂ©gimes autoritaires chinois et russes sur la paix, la stabilitĂ©, la dĂ©mocratie et la libertĂ© internationales », a dĂ©clarĂ© le ministère des Affaires Ă©trangères de TaĂŻwan dans un communiquĂ©.

Lire aussi :  La diaspora russe en Allemagne se mobilise contre les sanctions contre Moscou

La contre-attaque ukrainienne est efficace mais ne met pas fin au conflit : Stoltenberg de l’OTAN

Le SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a dĂ©clarĂ© que la contre-attaque de l’Ukraine contre les troupes russes a Ă©tĂ© très efficace, mais il a prĂ©venu que les nations devaient se prĂ©parer pour le long terme, car cela ne signifie pas le dĂ©but de la fin du conflit.

« Il est bien sûr extrêmement encourageant de voir que les forces armées ukrainiennes ont pu reprendre des territoires et également frapper derrière les lignes russes », a déclaré Stoltenberg à la radio BBC.

« En mĂŞme temps, nous devons comprendre que ce n’est pas le dĂ©but de la fin de la guerre, nous devons ĂŞtre prĂ©parĂ©s pour le long terme. »

Les annoncent une nouvelle aide militaire de 600 millions de dollars pour l’Ukraine

La Maison Blanche a approuvĂ© une nouvelle enveloppe de 600 millions de dollars d’aide militaire supplĂ©mentaire pour l’Ukraine, alors que Washington s’apprĂŞte Ă  soutenir la contre-offensive de Kiev contre les forces russes.

L’aide consiste en des Ă©quipements et des services, ainsi qu’en des formations, a dĂ©clarĂ© l’exĂ©cutif dans un communiquĂ©. Il n’a pas fourni de dĂ©tails supplĂ©mentaires, notamment sur le type d’armes fournies.

Depuis l’entrĂ©e de la Russie en Ukraine en fĂ©vrier, les États-Unis ont fourni plus de 15 milliards de dollars d’aide militaire Ă  Kiev.

Cette dernière annonce amĂ©ricaine intervient deux semaines après que l’armĂ©e ukrainienne a commencĂ© Ă  mener une contre-offensive massive contre les troupes russes.

Zelenskyy : L’Ukraine dĂ©couvre un charnier dans la ville d’Izyum qu’elle a reconquise.

Les autoritĂ©s ukrainiennes ont dĂ©couvert un charnier dans la ville d’Izyum qu’elles ont reconquise, a dĂ©clarĂ© le prĂ©sident Volodymyr Zelenskiy dans une allocution vidĂ©o, ajoutant que de plus amples informations devraient ĂŞtre disponibles vendredi.

« La Russie laisse partout la mort derrière elle et doit être tenue pour responsable », a-t-il déclaré.

« Nous voulons que le monde sache ce que l’occupation russe a causé », a-t-il ajoutĂ©, sans donner de dĂ©tails sur le nombre de corps retrouvĂ©s ou sur leur cause de dĂ©cès. « Nous devons avoir des informations plus claires et vĂ©rifiĂ©es demain ».

Serhiy Bolvinov, l’enquĂŞteur en chef de la police pour la rĂ©gion de Kharkiv, a dĂ©clarĂ© Ă  Sky News que des enquĂŞtes mĂ©dico-lĂ©gales seraient menĂ©es sur chaque corps.

« Je peux dire qu’il s’agit de l’un des plus grands sites d’enterrement dans une grande ville des (zones) libĂ©rĂ©es…. 440 corps ont Ă©tĂ© enterrĂ©s au mĂŞme endroit », a dĂ©clarĂ© Bolvinov.

Rapport : Une grande partie des stocks de céréales ukrainiens a été perdue pendant la guerre

L’Ukraine a perdu près de 15 % de sa capacitĂ© de stockage de cĂ©rĂ©ales dans la guerre avec la Russie, ce qui menace son rĂ´le de fournisseur alimentaire clĂ© dans le monde, selon un nouveau rapport.

L’Observatoire des conflits, soutenu par le gouvernement amĂ©ricain, a dĂ©clarĂ© que les Russes avaient saisi 6,24 millions de tonnes de capacitĂ© de stockage de nourriture, et que 2,25 millions de tonnes supplĂ©mentaires de capacitĂ© aux mains des Ukrainiens avaient Ă©tĂ© dĂ©truites.

Au total, la guerre a fait disparaĂ®tre environ 8,5 millions de tonnes sur les 58 millions de tonnes de capacitĂ© de stockage de l’Ukraine, menaçant ainsi la capacitĂ© future du pays Ă  fournir des quantitĂ©s cruciales de blĂ©, de maĂŻs et d’huile de tournesol sur le marchĂ© mondial, selon le rapport.

Pour les mises Ă  jour en direct de jeudi (15 septembre), cliquez sur ici

Source : fr.palestinaliberation.com et agences

Article précédentLe comportement exploratoire des adolescents est lié à un meilleur bien-être psychologique et à des réseaux sociaux plus étendus
Article suivantPlus d’une douzaine de morts dans l’effondrement d’un immeuble en Jordanie alors que les recherches prennent fin
Soy un viajero de 29 años y vendedor en una tienda de prêt-à-porter. Me incorporé al equipo de redacción de AltaVision.news en octubre de 2021.