Accueil High-Tech Assurez votre cybersécurité – voyez comment !

Assurez votre cybersécurité – voyez comment !

128
0

L’Internet cache plus de mystères que vous ne pouvez l’imaginer, et bien qu’il s’avère incroyablement bénéfique pour votre vie quotidienne, l’augmentation de son utilisation a également donné naissance à une augmentation des violations de données.

Nous savons que vous ne voulez même pas penser que vos données numériques puissent être compromises, mais les violations de données sont devenues de plus en plus courantes, avec plus de 790 000 plaintes de victimes de la cybercriminalité, comme le rapporte le Centre de plaintes pour crimes sur Internet (IC3) du FBI. Les entreprises sont plus exposées au vol de données, car elles détiennent des informations sensibles, comme les coordonnées bancaires de leurs clients. C’est pourquoi il est impératif de prendre les mesures appropriées pour se protéger des cyberattaques. Les cybermenaces les plus courantes sont le vol de matériel, les logiciels malveillants, le hameçonnage, le vol de propriété intellectuelle (PI), le reniflage de mots de passe et la violation d’accès. Comme vous pouvez le constater, les cybercriminels utilisent diverses méthodes pour compromettre votre système et tirer profit des informations cruciales volées sur votre ordinateur ou vos comptes en ligne.

Une violation de données peut coûter des millions de dollars. La cyber-sécurité n’est donc pas seulement une bonne pratique, mais aussi une nécessité. Bien que la prévention des cybercrimes puisse être une tâche ardue, elle n’est pas impossible.

Découvrez ci-dessous quelques-unes des méthodes les plus efficaces pour renforcer votre sécurité en ligne :

Changez régulièrement vos mots de passe et renforcez-les.

L’un des meilleurs moyens d’éviter les cybercrimes tels qu’une violation de données est peut-être de surveiller de près vos mots de passe. Ces sésames ouverts sont les premiers que les pirates essaieront de craquer. Il est donc préférable de créer un mot de passe fort et différent pour chaque compte. Si vous utilisez encore des phrases faciles à deviner, comme une combinaison de votre nom et de votre prénom suivie de votre date de naissance ou d’un autre chiffre qui vous est associé, vous feriez mieux de changer cette habitude. Essayez autant que possible de créer des mots de passe composés de mots, de chiffres, de symboles et de lettres majuscules et minuscules aléatoires, et assurez-vous qu’ils n’ont aucun lien avec vous ou vos proches. Vous trouvez difficile de mémoriser plusieurs mots de passe ? Vous pouvez utiliser un gestionnaire de mots de passe – non seulement il définit des normes de sécurité pour les connexions, mais il vous permet également d’accéder à vos mots de passe sur plusieurs appareils.

Lire aussi :  Les vélos de montagne électriques Harley-Davidson : N'a-t-il vraiment pas de suspension avant ou arrière ?

Protégez vos informations privées

Nous savons que cela peut sembler évident, mais vous seriez surpris de voir combien de personnes partagent par erreur leurs données privées dans l’environnement en ligne. La règle est simple : ne donnez pas vos informations personnelles ou vos mots de passe, peu importe qui vous les demande. De nombreux interlocuteurs non sollicités peuvent vous contacter sous divers prétextes et vous inciter à leur communiquer des données cruciales. Il est également impératif de s’assurer de la sécurité d’un site web avant d’y naviguer ou d’y effectuer des achats : le moyen le plus simple d’y parvenir est de vérifier si le symbole du cadenas fermé se trouve en bas de l’écran. En cliquant sur ce symbole, vous trouverez peut-être un message tel que « la connexion au serveur est cryptée » ou « connexion sécurisée » : c’est un bon signe.

Il serait également utile de prêter attention aux adresses web : les adresses non sécurisées ne sont généralement pas formées avec « HTTPS ». Le « s » final indique que ces adresses utilisent la sécurité de la couche de transport (TLS) pour chiffrer les réponses et les demandes standard « HTTP ».

Cependant, si jamais vous êtes victime d’une cyberattaque, il est essentiel de savoir quoi faire. Nous savons qu’il peut être frustrant de faire face à un tel problème, mais sachez que vous pouvez faire couvrir vos pertes. Si vous déposez une plainte pour violation de données, vous obtenez une indemnisation pour tout dommage, matériel ou psychologique. Des avocats professionnels vous guideront davantage sur ce long chemin juridique.

même votre fournisseur d’accès à Internet ne pourra pas voir votre historique de navigation sur le web.

Choisir la voie privée

Si vous pouvez faire quelque chose pour améliorer votre vie privée en ligne, utilisez le mode privé. Selon le navigateur web, ce mode porte différents noms (Incognito pour Chrome, InPrivate Browsing pour Internet Explorer, Private Tab / Window pour Opera), mais, par essence, il a le même objectif : mettre votre activité en ligne, y compris vos achats, à l’abri des regards curieux des cyberpunks.

Renforcer votre réseau

Comme nous le voyons, les mots de passe sont cruciaux pour assurer votre sécurité sur Internet, alors ne négligez pas un mot de passe de cryptage fort. De la même manière, envisagez un réseau privé virtuel (VPN) car il cryptera le trafic sur votre web, laissant tout criminel essayant de pirater votre système dans la confusion. S’ils parviennent d’une manière ou d’une autre à déchiffrer vos mots de passe, ils ne verront que des données cryptées qui prennent une infinité de temps à être décryptées. Le VPN cache également votre IP (Internet Protocol), ce qui rend difficile l’accès à votre emplacement pour les voleurs de données. Avec un tel réseau, même votre fournisseur d’accès à Internet ne sera pas en mesure de voir votre historique de navigation sur le Web.

Lire aussi :  Saviez-vous que Bill Gates et Microsoft ont sauvé Apple de la faillite ?

Soyez vigilant face au phishing

Le phishing est une méthode de plus en plus populaire pour dérober les informations personnelles d’une personne en l’incitant à cliquer sur des liens suspects promettant de l’amener sur un site web prétendument authentique. Ces liens prétendent souvent appartenir à des institutions financières telles que des banques et les personnes utilisant ce type de méthode demandent aux gens de cliquer dessus pour, par exemple, remplir les détails nécessaires à la résolution d’un problème.

Le phishing est le plus répandu dans les courriers électroniques, mais vous pouvez également recevoir des messages textuels ou des appels téléphoniques. Si vous êtes propriétaire d’une entreprise, veillez à former vos employés aux dangers que peut cacher le phishing et apprenez-leur à éviter ces attaques. Il est essentiel de reconnaître et de distinguer une adresse web authentique d’une adresse corrompue pour ne pas tomber dans le piège du phishing.

Installez un logiciel antivirus et anti-spyware

Bien que cette méthode puisse sembler la plus prévisible pour se protéger des cyberattaques, elle est l’une des plus efficaces. Les logiciels antivirus sont aujourd’hui dotés de nombreuses fonctionnalités, étant chargés non seulement de lutter contre les cyberattaques mais aussi de se débarrasser des virus qui ont déjà pénétré dans votre système. Les logiciels antivirus bloquent également les spams et les publicités, rendant ainsi votre expérience en ligne beaucoup plus agréable.

En résumé

Se protéger sur Internet est devenu une priorité dans le monde actuel axé sur les données. Vous devez donc prendre des mesures appropriées pour ne pas être victime de violations de données ou de toute cyberattaque.

Article précédentHorner : La F1 doit revoir le retard  » chaotique  » du départ du GP de Monaco.
Article suivantAvantages et inconvénients de travailler dans l’industrie technologique
Tras una licenciatura en economía, un máster en gestión estratégica y 18 meses de viaje por todo el mundo, empecé a trabajar como redactor de páginas web.