septembre 19, 2021

Covid-19 : trois questions sur la vaccination obligatoire des soignants

2 min read

Le gouvernement envisage une loi pour obliger les personnels de santé à se vacciner contre le Covid-19. La question est au cœur des débats, avant une décision prochaine du gouvernement.

L’idée d’une loi pour obliger les soignants à se vacciner contre le Covid-19 fait son chemin au sein de l’exécutif. Le Premier ministre Jean Castex reçoit jeudi 8 juillet les élus locaux pour évoquer la question. Les patrons des groupes parlementaires ont déjà été consultés par écrit par Matignon. Même si le gouvernement se défend de vouloir « pointer du doigt » les professionnels de santé, la pression s’accentue alors que le variant Delta fait craindre en France une quatrième vague dès cet été.

La vaccination est déjà obligatoire dans certains cas pour les soignants et pour tous les professionnels qui travaillent dans des établissements de prévention, de soins, ou qui hébergent des seniors et qui sont susceptibles de contaminer les personnes dont elles ont la charge.

Tous ces professionnels sont obligés par le code de santé publique de se faire vacciner contre quatre maladies : la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite et l’hepatite B. Pour les trois premières maladies l’obligation remonte à 1953, pour la dernière cela date de 1991.

Cette obligation concerne aussi les étudiants stagiaires et les professions paramédicales, par exemple les ambulanciers. Ils doivent fournir une attestation de vaccination avant d’être embauchés ou de démarrer un stage. Sur le papier, aucune sanction n’est prévue en cas de manquement à cette obligation mais ils ne pourront tout simplement pas exercer s’ils ne sont pas vaccinés contre ces quatre maladies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *