Accueil Sports
124
0

Leclerc, qui n’a pas encore terminĂ© une course de F1 ou de Formule 2 de la FIA Ă  , a dĂ» renoncer Ă  quelques tours potentiellement plus rapides en fin de sĂ©ance. Mais son 1m14.531s affichĂ© sur les pneus mediums l’a maintenu en tĂŞte des Ă©crans de chronomĂ©trage, malgrĂ© l’amĂ©lioration tardive de Perez.

Le champion en titre et nouveau leader des points Max Verstappen, quant à lui, a couru en quatrième position alors que les Mercedes ont dû faire face à de nouveaux problèmes de portage à bord de la W13.

La première sĂ©ance d’essais Ă  Monaco un vendredi de l’ère moderne a Ă©tĂ© caractĂ©risĂ©e par une sĂ©rie haletante de tours rapides de Max Verstappen et des Ferrari, ce qui a conduit Ă  des changements constants en haut du classement dans la première partie de l’heure.

Les leaders ont divergĂ©, Verstappen s’en tenant au composĂ© C3 le plus dur disponible, tandis que les Ferrari ont optĂ© pour les Pirellis C4 medium Ă  paroi jaune.

Verstappen a été le premier à prendre la piste devant Alex Albon, George Russell, Sainz et Perez, son coéquipier chez Red Bull.

Le pilote nĂ©erlandais s’Ă©tait plaint de problèmes d’activation prĂ©coce du DRS, comme ceux qui l’ont gĂŞnĂ© en qualifications et en course le week-end dernier au Grand Prix d’Espagne.

Mais il n’a pas tardĂ© Ă  se mettre au diapason, Daniel Ricciardo prenant la tĂŞte de la course avec un chrono de 1m20.364s, devant Fernando Alonso et Lando Norris, son coĂ©quipier chez McLaren, toujours sous le coup de l’amygdalite en Espagne.

Leclerc a été le premier pilote à passer sous la barre des 1m20s, avec un chrono de 1m17.993s, avant que Sainz ne fasse le tour de la principauté sept dixièmes plus vite quelques instants plus tard, alors que la piste fraîchement resurfacée commençait à se gommer.

Verstappen a ensuite entamĂ© son premier relais en pneus durs, et a pris la tĂŞte avec un temps de 1m16.582s pour prendre une demi-seconde d’avance.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB18

Max Verstappen, Red Bull Racing RB18

Photo : Glenn Dunbar / Motorsport Images

Alors que le peloton court après le record du tour de 1m10,166s établi par Lewis Hamilton en Q3 en 2019, Leclerc a ensuite été le plus rapide dans les trois secteurs.

Lire aussi :  La mise Ă  jour du règlement de la F1 confirme la suppression de la règle des pneus Q2.

Verstappen est tombé à un dixième près la fois suivante, la RB18 terminant le tour en 1m16.276s après 10 minutes.

Alors qu’Hamilton et Russell se sont plaints d’un rebondissement extrĂŞme en revenant avec une configuration rigide autour du Monaco bosselĂ©, Verstappen est ensuite passĂ© sous la barre des 1m16 en naviguant vers un 1m15.933s sur les Pirellis plus lents.

Sainz a terminĂ© deuxième, Ă  seulement un millième de son coĂ©quipier Leclerc, qui venait d’ĂŞtre le plus rapide avec un temps de 1m15.714s. Mais le rythme du hĂ©ros local a Ă©tĂ© rapidement interrompu lorsque Leclerc a bloquĂ© l’avant-droit dans les bosses de Sainte Devote et l’a envoyĂ© dans le chemin de fuite.

Verstappen a doublé la mise en étant le plus rapide dans les secteurs deux et trois pour passer en tête une fois de plus avec son tour de vitesse de 1m15.327s.

Mais le changement frénétique de temps en haut du classement a ensuite été interrompu par un drapeau rouge après 20 minutes.

Mick Schumacher s’est plaint d’un problème de transmission et s’est arrĂŞtĂ© Ă  l’entrĂ©e de la pitlane. La position de sa Haas a notamment contraint Alonso Ă  s’arrĂŞter lorsqu’il n’a pas pu manĹ“uvrer pour passer devant Schumacher, obligeant le pilote alpin Ă  enclencher la marche arrière. Le blocage a rapidement conduit aux drapeaux rouges.

Mick Schumacher, Haas VF-22

Mick Schumacher, Haas VF-22

Photo par : Steven Tee / Motorsport Images

Au bout de quatre minutes, la piste s’est rouverte, ce qui a permis aux deux McLaren d’enchaĂ®ner les tours. Norris, chaussĂ© de pneus moyens, a abaissĂ© la rĂ©fĂ©rence Ă  1m15.301s puis 1m15.056s pour garder 0.2s d’avance sur Ricciardo sur le mĂŞme pneu.

Il a fallu attendre la 22e minute de course pour que Pierre Gasly sépare les deux pilotes, Russell passant alors en troisième position et rétrogradant encore Ricciardo.

Et Ă  l’approche du dernier quart d’heure, les protagonistes Ferrari et Red Bull se sont Ă  nouveau mis en Ă©vidence. Verstappen a Ă©tĂ© le plus rapide avec un temps de 1m14.7132s lors de son passage en pneus mediums, mais il s’est rapidement dirigĂ© vers la sortie de Sainte Devote après un gros blocage de l’avant droit.

Lire aussi :  Alonso motivĂ© pour rester en F1 "parce que je me sens mieux que les autres".

Sainz aurait pu aller encore plus vite avec les meilleurs premier et deuxième secteurs du moment, mais il a dû traverser la chicane de la piscine pour éviter le trafic lent.

Cela a permis Ă  Leclerc de passer en deuxième position, Ă  seulement trois millièmes de Verstappen, avant que son effort de pointe de la session n’arrive.

A 12 minutes de la fin, Leclerc s’Ă©lance sur le pneu medium et rĂ©alise un temps de 1m14.531s pour s’installer en première position, oĂą il restera.

Perez a Ă©tĂ© en mesure d’amĂ©liorer Ă  moins de quatre centièmes, tandis que Sainz a terminĂ© la FP1 Ă  un dixième de son coĂ©quipier. Verstappen a terminĂ© la manĹ“uvre d’ouverture avec 0,2s de retard sur Leclerc, tandis que Norris, Gasly et Ricciardo ont Ă©tĂ© relĂ©guĂ©s aux places 5-7.

Russell a menĂ© l’attaque de Mercedes en huitième position, et Hamilton complète le top 10. Le duo des Flèches d’argent Ă©tait entourĂ© de Sebastian Vettel, et seules les Aston Martin et les Williams s’aventuraient sur le pneu tendre C5 le plus rapide.

Lewis Hamilton, Mercedes W13

Lewis Hamilton, Mercedes W13

Photo par : Andy Hone / Motorsport Images

Yuki Tsunoda est arrivĂ© 11e devant Lance Stroll (qui s’est plaint d’ĂŞtre sur le point de s’Ă©craser sans adhĂ©rence Ă  l’avant), Alonso et Magnussen – le pilote Haas ayant lui aussi dĂ©passĂ© les limites Ă  Sainte Devote.

Albon a atteint la 15e place en se plaignant que sa Williams rebondissait et faisait sauter ses roues avant dans les airs.

Valtteri Bottas Ă©tait le plus lent et n’a pu faire que deux tours sur un circuit oĂą l’, plus lĂ©gère et Ă  empattement court, devrait exceller. Il s’est plaint d’un problème de boĂ®te Ă  pĂ©dale et est passĂ© au stand mais n’est jamais revenu sur le circuit par la suite, sa malchance du vendredi perdurant.

F1 Monaco GP – RĂ©sultats FP1

Article prĂ©cĂ©dentVidĂ©o : Quand la F1 a conquis l’Indy 500
Article suivantLes adultes autistes ont une moins bonne santé et des soins de santé de moins bonne qualité
Ingeniero mecánico de formación, trabajé en la industria durante 10 años, sobre todo en el sector nuclear. Llevo varios años trabajando como redactor web, utilizando mis conocimientos técnicos para escribir artículos sobre temas específicos, como las finanzas,