Accueil Santé 3 raisons qui vous inciteront à faire une promenade après le repas

3 raisons qui vous inciteront à faire une promenade après le repas

147
0
3 raisons qui vous inciteront à faire une promenade après le repas

L’impact de la marche postprandiale sur la digestion

Une promenade après le repas, ou marche postprandiale, est une pratique souvent recommandée par les professionnels de santé pour ses vertus sur la digestion. Mais comment une simple marche peut-elle réellement influencer ce processus ?

Le corps humain est naturellement conçu pour favoriser la digestion lorsque nous sommes en mouvement. En effet, la marche stimule les muscles intestinaux, aidant à « mécaniquement » déplacer les aliments le long du tube digestif. C’est là toute la beauté et la simplicité de la nature humaine : un petit effort physique peut aider à rendre notre digestion plus efficace.

Comment une promenade stimule-t-elle la digestion ?

Lorsque nous marchons, notre corps est en mode « actif ». Ce dernier favorise non seulement la circulation sanguine, mais également le processus de digestion. En effet, la marche active les muscles intestinaux et accélère ainsi le transit, évitant les sensations de lourdeur postprandiale.

Les bénéfices prouvés de la marche après le repas

Des études scientifiques ont démontré que la marche postprandiale peut aider à réduire les symptômes de reflux gastro-œsophagien et à améliorer la constipation. De plus, elle contribue à une meilleure absorption des nutriments.

En somme, la marche après le repas n’est pas seulement une tradition culturelle, elle a également des bénéfices prouvés sur la santé digestive.

Le lien entre la marche et la sensation de satiété

La marche peut également aider à réguler l’appétit. En effet, un exercice physique modéré comme la marche peut déclencher une sensation de satiété, évitant ainsi les grignotages intempestifs après les repas.

La marche pour booster votre métabolisme

Outre ses bienfaits sur la digestion, la marche postprandiale a également des effets bénéfiques sur le métabolisme. Elle permet de brûler des calories et d’augmenter le métabolisme de base, ce qui facilite la perte de poids.

Marcher pour brûler des calories : mythe ou réalité ?

Il n’est pas rare d’entendre que la marche brûle des calories, mais qu’en est-il vraiment ? Selon des études, une marche rapide de 30 minutes peut brûler entre 100 et 200 calories. Cela peut sembler peu, mais cumulé sur une semaine ou un mois, cela peut représenter une perte de poids significative.

Lire aussi :  Voici l'une des sources de protéines les plus saines

Le rôle de la marche dans l’activation du métabolisme

Plus étonnant encore, la marche a un impact sur le métabolisme de base, c’est-à-dire l’énergie dépensée par le corps au repos. En effet, l’exercice physique, même modéré, augmente la masse musculaire, qui consomme plus de calories que les graisses, même au repos. Ainsi, plus vous marchez, plus votre métabolisme de base augmente.

Comment intégrer facilement la marche dans votre routine ?

Intégrer la marche postprandiale dans sa routine quotidienne n’est pas si compliqué. Il suffit de prévoir un petit créneau de 15 à 30 minutes après chaque repas. Vous pouvez en profiter pour faire une pause au bureau, sortir le chien ou simplement prendre l’air.

  • Se lever et marcher une dizaine de minutes après chaque repas
  • Opter pour des escaliers au lieu de l’ascenseur
  • Prendre une pause marche pendant la pause déjeuner

Régulation de la glycémie : la marche comme alliée

Autre bienfait notable de la marche postprandiale : elle aide à réguler la glycémie, ce qui est particulièrement bénéfique pour les personnes atteintes de diabète ou à risque de développer cette maladie.

Les effets de la marche sur la glycémie : que disent les experts ?

Plusieurs études ont montré que la marche après le repas aide à réduire le pic de sucre dans le sang qui suit généralement l’ingestion de nourriture. En effet, l’exercice physique stimule les muscles à utiliser le glucose présent dans le sang, contribuant ainsi à réguler la glycémie.

Marche et diabète : une pratique bénéfique ?

La régulation de la glycémie est particulièrement importante pour les personnes atteintes de diabète. En effet, la marche postprandiale peut aider ces personnes à mieux gérer leur taux de glucose et à prévenir les complications à long terme du diabète.

Marcher pour réduire le stress et retrouver le bien-être

Nous vivons dans un monde de plus en plus stressant. Entre le travail, les obligations familiales et les préoccupations quotidiennes, le stress s’accumule et peut affecter notre santé physique et mentale. Heureusement, la marche peut jouer un rôle clé dans la gestion du stress.

La marche : un antidote au stress quotidien

La marche, surtout en plein air, peut être un véritable antidote au stress. Elle permet de faire le vide, de prendre le temps de respirer et de se recentrer sur soi-même. De plus, elle stimule la production d’endorphines, des hormones qui procurent une sensation de bien-être et de relaxation.

Lire aussi :  Voici les 4 fruits que nous devrions consommer tous les jours

Les effets positifs de la marche sur l’humeur et le bien-être

Outre son effet anti-stress, la marche a un impact positif sur l’humeur. Selon plusieurs études, la marche régulière peut aider à réduire les symptômes de la dépression et de l’anxiété et à améliorer l’humeur en général.

La promenade postprandiale : un enjeu de santé publique

Compte tenu de tous ces bienfaits, il est crucial d’encourager la marche postprandiale en tant qu’enjeu de santé publique. Cette pratique simple peut en effet contribuer à améliorer la santé de la population et à réduire les coûts de santé liés à l’obésité, au diabète et aux maladies cardiovasculaires.

Pourquoi promouvoir la marche après le repas ?

Promouvoir la marche après le repas est une stratégie simple et peu coûteuse pour améliorer la santé de la population. Cette pratique peut en effet contribuer à prévenir un certain nombre de maladies chroniques et à améliorer la qualité de vie.

Les initiatives pour encourager cette pratique

Plusieurs initiatives ont été mises en place pour encourager la marche postprandiale, notamment des programmes de santé au travail, des parcours de marche dans les parcs publics et des campagnes de sensibilisation.

Marcher pour agir à son échelle sur la santé publique

Chacun peut agir à son échelle en intégrant la marche postprandiale dans sa routine quotidienne. En plus d’améliorer sa propre santé, cette pratique peut avoir un effet positif sur la santé publique en général.

Ainsi, la marche postprandiale n’est pas qu’une simple habitude, c’est une pratique qui peut avoir un impact majeur sur notre santé et notre bien-être. Alors, pourquoi ne pas essayer ? Prenez vos chaussures, sortez faire une marche après votre prochain repas, et ressentez les bienfaits de cette pratique simple et naturelle. Vous pourriez être surpris par les résultats !

4.2/5 - (8 votes)

En tant que jeune média indépendant, Palestina Libération a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News