36 Palestiniens tués en mai dans la bande de Gaza et en Cisjordanie

GAZA.- Le Centre Al-Qods d'études palestiniennes et israéliennes a déclaré que l'armée d'occupation israélienne avait tué 36 Palestiniens en mai 2019 dans la bande de Gaza et en Cisjordanie.



Le Centre Al-Qods a expliqué que 34 Palestiniens ont été tués dans la bande de Gaza, dont 6 lors de la grande marche de retour, dont 3 enfants, et 28 lors de la dernière attaque militaire contre l'enclave.

Entre-temps, deux jeunes Palestiniens ont été tués en Cisjordanie. L'un a été abattu lors d'une attaque anti-occupation et l'autre alors qu'il tentait d'atteindre Jérusalem pour prier à la mosquée al-Aqsa, le dernier vendredi du ramadan.

Selon les statistiques du Centre al-Qods, le nombre de Palestiniens tués par Israël depuis que le président américain Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël en décembre 2017 a atteint 448.

Parmi les martyrs, il y avait 98 enfants, 18 femmes, 3 enfants à naître et 6 personnes ayant des besoins spéciaux.

Le Centre Al-Qods a ajouté que 10 Palestiniens sont morts après avoir été détenus par les forces israéliennes au cours de la même période, ce qui porte à 220 le nombre de Palestiniens qui sont morts pendant leur détention depuis 1967.


│fr.Palestina Libération ISSN 2591-6033 - Journal d'actualité et analyse sur le Moyen-Orient et le monde - Registre mondial de la propriété intellectuelle N° 1 607138 370884 Safe Creative - Union européenne. Tous droits réservés. Le journal fr.Palestina Libération - صحيفة فلسطين ليبراسيون│
Share on Google Plus

About Diario Palestina Libération