Trump: Téhéran subir des conséquences que très peu ont souffert

fr.Palestina Libération│TÉHÉRAN.-  Le gouvernement iranien rejette les attaques contre son peuple par le président américain, Donald Trump, qui a menacé l'Iran avec la souffrance que peu ont souffert au cours de l'histoire de l'humanité.

Le président américain, dans un message capital publié lundi, a lancé une série de menaces contre l'Iran dans lesquelles il a menacé de causer des souffrances à des échelles inconnues auparavant en Iran. « NEVER AGAIN MENACE AUX ÉTATS-UNIS OU CONSÉQUENCES Sufriras eu très peu AVANT de l'histoire, » lit la publication du compte Twitter de la tête de l'Etat.

De même, il a menacé que Washington ne se tienne plus et réponde aux «PAROLES DE VIOLENCE ET DE MORT» de l'Iran.

Ses déclarations ont lieu après les avertissements du président iranien, Hasan Rohani, à Trump dans lequel il conseille à l'agent en chef nord-américain de ne pas jouer avec l'incendie. Au début de mai, Trump a annoncé le retrait de son pays du plan d'action conjoint intégral (JCPOA,) et a dit qu'ils imposeraient des sanctions plus sévères « dans l'histoire » contre Téhéran.

Son gouvernement a ensuite soulevé 12 conditions pour un nouveau pacte, qui comprend, entre autres, la cessation du développement du programme de missiles iranien et le retrait des conseillers militaires syriens de Syrie. L'Iran a fermement rejeté les conditions imposées par les États-Unis afin d'éviter des sanctions, en notant que se réserve le droit d'intenter une action lors de l'examen de la proposition des États-Unis une grande ingérence dans leurs affaires intérieures et une menace illégale contre un membre de l'Organisation des Nations Unis (ONU).


fr.Palestina Libération - Toute l'actualité et l'analyse sur le Moyen-Orient et le monde - Journal Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About Editor

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal fr.Escritor Politi.co:

FeedBurner