Quatre martyrs palestiniens et 618 blessés dans le Mars de retour à Gaza

fr.Palestina Libération│GAZA / PALESTINA.- Quatre martyrs palestiniens et 618 blessés dans le Mars de retour, à Gaza, dans le dernier vendredi du mois sacré du Ramadan, en ajoutant plus de 135 martyrs palestiniens et plus de 14 000 blessés depuis le 30 Mars, lorsque commence retorno.Los grande marche des martyrs sont: Ziad Boraim (25 ans) est de Khan Younis, Abou Imad Darabi, 21, nord de la bande de Gaza, fils d'Abou Haitham (14 ans) est de Rafah, Yousef (29 ans) à l'est de Gaza.



Des dizaines de citoyens, y compris les journalistes et les travailleurs médicaux ont été blessés vendredi après-midi dans les forces d'occupation israéliennes ont attaqué et munitions en direct bonbonnes de gaz lacrymogènes contre les participants du Mars de retour le long de la frontière orientale de la bande de Gaza de Gaza.

Tel que rapporté par la marche à Gaza, le nombre de victimes blessées atteint jusqu'à présent 618 par l'occupation israélienne et les attentats à la bombe, y compris 7 qui ne sont pas en danger.

Cinq journalistes blessés alors qu'ils couvraient la marche, à l'est de la bande de Gaza, dont le photographe français Mohammed al-Baba, correspondant d'Al-Aqsa, Ismail Abu Omar.

L'occupation israélienne s'est transformée en un grand barrage de matériel médical à partir de bombes à gaz dans le camp à l'est de la ville de Gaza, pendant qu'une délégation de convois de miles de sourires campait.

Pendant ce temps, le ministère de la Santé a indiqué que l'occupation est allé directement aux ambulances est de Khan Younis, qui a conduit à la blessure d'une voiture qui a conduit directement à la destruction du pare-brise.

Cet après-midi, les masses palestiniennes ont entamé leur marche vers les camps de retour à l'est de la bande de Gaza pour participer au 11e vendredi de la marche du "Grand Jérusalem".

Les masses palestiniennes ont commencé à refluer vers les champs immédiatement après la prière du vendredi, de participer aux activités de millions de Jérusalem, pour mettre l'accent sur le droit de retour et islamique de Jérusalem et d'exiger la levée du blocus injuste imposé à la Bande de Gaza.

Immédiatement après l'arrivée des participants dans les camps de retour déployés dans l'est de la bande de Gaza, les forces d'occupation israéliennes ont commencé à tirer des gaz lacrymogènes et à tirer des balles réelles.

Les manifestants ont commencé à allumer des pneus en caoutchouc dans les zones de couture, dans le but de bloquer la vue des tireurs d'élite de l'armée d'occupation.


fr.Palestina Libération - Toute l'actualité et l'analyse sur le Moyen-Orient et le monde - Journal Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About Editor

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal Palestine Libération:

FeedBurner