Occupation du sud du Yémen

fr.Palestina Libération│SANA'A / YÉMEN.- Le porte-parole yéménite Ansarolá mouvement populaire, Muhamad Abdel Salam, après avoir déclaré que la coalition menée par l'Arabie Saoudite « échec » dans son pays, a mis en garde contre le danger possible de l'occupation par « agresseurs » des provinces du sud du Yémen.

« Nous sommes au début de la quatrième année de l'agression contre le Yémen et le siège de ce pays a montré que cette violation a été faite en raison de économique, militaire et de la cupidité de sécurité. Et l'occupation des îles, des ports et des points importants au Yémen, y compris l'île de Socotra par les agresseurs, justifie cet argument « , a déclaré Abdel Salam, selon la station de télévision locale Al Masirah.

Au début de mai, les Emirats Arabes Unis (EAU) forces déployées, des avions et des véhicules blindés dans l'île yéménite de Socotra dans l'océan Indien, sans coordination avec le gouvernement à Sana'a. Le 13 du même mois, l'Arabie Saoudite et Emirats Arabes Unis rivalisaient ont envoyé des troupes militaires à cet archipel, qui est une subdivision du gouvernorat d'Aden.

Le gouvernement et le peuple yéménites ont manifesté leur opposition à ce mouvement à Abu Dhabi, proche allié de l'Arabie saoudite.


fr.Palestina Libération - Journal d' actualité sur la Palestine et Moyen-Orient - Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About Editor

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal Palestine Libération:

FeedBurner