Les exportations de pétrole de Téhéran si UE peut sauver le pacte

fr.Palestina Libération│PARIS.- La sortie unilatérale des États-Unis de l'accord nucléaire de 2015 signé par l'Iran et le groupe 5 + 1 n'affectera pas les exportations pétrolières de Téhéran si l'Union européenne (UE) peut sauver le pacte, a annoncé samedi le ministre iranien du Pétrole. , Biyan Namdar Zangane.


"Je ne doute pas que les exportations pétrolières iraniennes ne seront pas réduites si l'UE nous aide et garde sa parole", a déclaré le responsable persan après sa rencontre à Téhéran, capitale de la Perse, avec le commissaire à l'action climatique et à l'énergie. Bloc européen, Miguel Arias Cañete.

Après que les Etats-Unis eurent décidé le 8 mai d'abandonner l'accord nucléaire Iran-G5 + 1 (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, Russie et Chine, plus l'Allemagne), le département du Trésor américain rétablit les sanctions contre l'Iran, parmi eux, certaines mesures contre le secteur pétrolier et les opérations de la Banque centrale.

Le département du Trésor américain a rapporté, en fait, que les pays qui achètent du brut à l'Iran et veulent une exemption devraient "réduire le volume des achats de pétrole pendant une période de 180 jours", s'ils ne veulent pas être punis.

Zangane dit que les sanctions américaines à elles seules ne peuvent pas affecter les exportations de pétrole de l'Iran, car "toute nouvelle décision dans l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), a besoin de l'unanimité", explique-t-il.


fr.Palestina Libération - Journal d' actualité sur la Palestine et Moyen-Orient - Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About Editor

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal Palestine Libération:

FeedBurner