La violence israélienne a causé la mort de 113 Palestiniens et en a blessé 10.000

fr.Palestina Libération│AL-QODS / JÉRUSALEM OCCUPÉE.- Le ministre israélien des affaires militaires du régime israélien, Avigdor Lieberman, ordonne à l'armée israélienne d'agir avec la plus grande force et détermination contre les manifestants palestiniens sur la barrière de séparation entre la bande de Gaza et les territoires palestiniens occupés.


Dans un communiqué publié lundi, Lieberman a demandé à l'armée israélienne de poursuivre la "politique de fermeté" et de ne permettre à aucun Palestinien de traverser la frontière dans la bande de Gaza.

Il a également averti les résidents de Gaza de ne pas être aveuglés par le leader politique du Mouvement de résistance islamique palestinien (HAMAS), Yahya Sinwar, qui "sacrifie ses enfants en vain".

Lundi, des milliers de Palestiniens à Gaza ont organisé de vastes manifestations dans la zone frontalière entre Gaza et Israël lors d'une nouvelle journée de la "marche de retour". Les manifestants ont revendiqué le droit des réfugiés palestiniens de retourner chez eux et ont répudié le transfert de l'ambassade des Etats-Unis de la ville de Tel Aviv à la ville d'Al-Qods (Jérusalem).

Selon le ministère palestinien de la Santé, la violence israélienne a causé la mort de 58 Palestiniens et en a blessé 2410 - dont 200 mineurs - dont au moins une trentaine sont dans un état d'extrême gravité; 71, dans un état grave; environ 800, de sévérité moyenne, et environ un millier ont subi des blessures mineures.


fr.Palestina Libération - Journal d' actualité sur la Palestine et Moyen-Orient - Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About Editor

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal Palestine Libération:

FeedBurner