Bagdad: Deux explosions se sont produites vendredi près du quartier général du Parti communiste

fr.Palestina Libération│BAGDAD.- Deux explosions se sont produites vendredi près du quartier général du Parti communiste de l'Irak à Bagdad, la capitale irakienne, selon un porte-parole de cette alliance politique qui intègre le leader du Mouvement Sadr, Moqtada al-Sadr.

Prenant la parole à l'agence de nouvelles française AFP, Jassem al-Hilfi, le porte-parole en question, a indiqué que deux bombes ont été jetées au siège du Parti communiste irakien dans la Plaza de Al-Andalus, à Bagdad, alors insisté sur le fait que cette parti politique reçoit des menaces « tout le temps ».

Des sources policières ont confirmé que l'Irak jusqu'à présent, les attaques ont pas empêché les décès, bien qu'il y ait rapporté trois blessés. Aucun groupe ou individu n'a revendiqué la responsabilité de ces actes de violence.

Le Parti communiste de l'Irak a été la première cible d'attaques après les élections législatives le 12 mai dernier dans ce pays arabe, la première loi a eu lieu depuis la défaite du groupe terroriste EIIL (Daesh en arabe) en 2017.


fr.Palestina Libération - Toute l'actualité et l'analyse sur le Moyen-Orient et le monde - Journal Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About Editor

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal Palestine Libération:

FeedBurner