Amnesty condamne le procès des civils dans les tribunaux militaires bahreïnis

fr.Palestina Libération│PARIS / FRANCE.- L'organisation de défense des droits humains Amnesty International (AI) a publié un rapport dans lequel elle accuse les autorités bahreïnites d'avoir renvoyé le procès de civils dissidents devant des tribunaux militaires, ce qui, assure-t-il, inflige des condamnations injustes.


Dans un rapport publié mercredi, Amnesty International exprime sa profonde préoccupation face au traitement inéquitable des civils devant les tribunaux militaires. Il évoque en particulier le cas de trois Bahreïnis, dont les condamnations à mort ont été réduites par un ordre direct du roi bahreïni, Hamad bin Isa Al Khalifa.

Cependant, l'ONG affirme que ces préoccupations persistent depuis que ces sentences ont été prononcées par des tribunaux militaires après des procès inéquitables.

"Malgré la commutation des peines en peines de réclusion à perpétuité par ordre du roi bahreïni, Amnesty International reste extrêmement préoccupée par le fait que ces sentences sont prononcées par des tribunaux militaires dans des procès inéquitables", indique le communiqué.


fr.Palestina Libération - Journal d' actualité sur la Palestine et Moyen-Orient - Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About Editor

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal fr.Al-Qods Libération:

FeedBurner