55 000 français dans les rues de Paris

fr.Palestina Libération│PARIS / FRANCE.- Le 1er mai, il a vu plus de 55 000 français dans les rues de Paris pour exiger une politique plus juste et montrer leur mécontentement à l'égard d'un gouvernement qui donne lieu à des malentendus à cause dénoncé comme néolibéral et extrêmement dangereux pour les réformes défavorisées.
Ce mardi 1er mai plus de 210000 manifestants de tout secteur public / privé ont manifesté dans tout le territoire français, des manifestations festives, dynamiques, en famille, avec la participation de très nombreux jeunes, tous réunis pour dénoncer la politique du patronat, de Macron et de son gouvernement. Les exigences et le mécontentement montent chez les salariés, retraités, chômeurs, jeunes, lycéens et étudiants.

Avec un 1er mai que, au-delà de la violence, et malgré coïncider avec le «printemps chaud» anti-Macron et malgré la commémoration historique du 50e anniversaire de mai 1968, aura servi à vérifier la petite marge de manœuvre de l'opposition à Macron.

Les rues des villes françaises ont été remplies de manifestants en ce jour de protestation le 1er mai. A Paris, capitale de la France, des dizaines de milliers de personnes ont défilé contre la politique gouvernementale accusée de mettre en œuvre des réformes qui privatisent les services publics et fragilisent les droits des travailleurs.Les étudiants disent « non » à la sélection pour l'entrée de l'université, les retraités non « à la perte du pouvoir, les responsables des achats » pas le démantèlement des services publics, ferroviaire « non » à la mise en place de l'insécurité de l'emploi .

Ils regardent de près le mouvement social du gouvernement français. Ils scrutent les sondages d'opinion à la recherche d'une stratégie apte à calmer l'opinion publique.

Le Président de la République, Emmanuel Macron, reconnaît que les réformes ne peuvent pas plaire à tout le monde, mais insiste sur le fait qu'il a été choisi pour les mener à bien. Afficher la fermeté soutenue par une grande majorité à l'Assemblée nationale, n'a cependant pas pu se fissurer si faible taux de chômage et la pauvreté ne recule pas.Mais le 1er mai, Parisien est aussi le moment d'exiger la justice, au-delà des frontières françaises.Mais encore une fois la violence et la répression policière n'a pas été absent de la manifestation parisienne où il y a eu des incidents impliquant des affrontements entre les jeunes et la police.



fr.Palestina Libération - Journal d' actualité sur la Palestine et Moyen-Orient - Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About Editor

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal fr.Al-Qods Libération:

FeedBurner