Occupation a arrêté au moins 353 enfants palestiniens depuis le début de l année

fr.Palestina Libération│AL-QODS / JÉRUSALEM OCCUPÉE.-
Le Club des prisonniers palestiniens a révélé la campagne brutale lancée par les autorités d'occupation israéliennes contre les enfants palestiniens, en termes de détention et de torture dans des circonstances qui violent les conventions internationales.


Le comité et le club ont dit que 350 enfants palestiniens se sont trouvés dans les prisons d'occupation sionistes, dont huit filles et mineures, et six enfants dans les centres juvéniles israéliens, alors que l'occupation a arrêté au moins 353 enfants depuis le début de l'année.

Les autorités israéliennes ont émis 102 décisions d'assignation à domicile contre des enfants de Jérusalem, entre début janvier 2017 et fin février 2018, soit une augmentation de 15,5% par rapport à 2016, notant que 25 enfants ont été placés en détention après fin de la détention à domicile.

Les autorités d'occupation israéliennes ont commis de nombreuses violations contre les enfants prisonniers à partir du moment de leur arrestation et de la manière brutale dont ils sont enlevés de leurs maisons en pleine nuit.

Le Comité des affaires pénitentiaires a indiqué que depuis le déclenchement de l'Intifada Al-Aqsa en septembre 2000, Israël avait arrêté au moins 7 000 enfants palestiniens.



fr.Palestina Libération - Journal d' actualité sur la Palestine et Moyen-Orient - Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About Editor

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal fr.Al-Qods Libération:

FeedBurner