Á 100 kilomètres de la ville portuaire syrienne de Tartus et embarque 60 missiles de croisière Tomahawk

fr.Palestina Libération│DAMAS / SYRIE.- Peu de temps après que le président américain Donald Trump a menacé d'attaquer la Syrie, le destroyer USS Donald Cook, qui aurait porté 60 missiles Tomahawk, a quitté le port de Larnaca dans le sud de Chypre pour les eaux territoriales syriennes.


Des rapports indiquent que Donald Cook (DDG-75), de la classe Arleigh Burke, se trouve à 100 kilomètres de la ville portuaire syrienne de Tartus et embarque 60 missiles de croisière Tomahawk, a annoncé lundi le réseau CNN. en turc

Un autre rapport a rapporté que les avions russes ont "harcelé" le navire 4 fois avec des vols à basse altitude.

Les nouvelles arrivent à un moment où les États-Unis a menacé d'agir contre la Syrie de manière indépendante. Trump, qui a déclaré qu'il "prendra une décision" concernant le pays arabe dans les prochaines heures, assure que la Syrie "paiera un prix élevé" pour une attaque chimique présumée dans la région de Guta Oriental qu'il accuse sans preuve à Damas.


fr.Palestina Libération - Journal d' actualité sur la Palestine et Moyen-Orient - Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About fr.Palestina Libération

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal Palestine Libération:

FeedBurner