Tel-Aviv depuis du F-16 abattu

fr.Palestina Libération│AL-QODS / JÉRUSALEM OCCUPÉE.- Le mutisme de Tel-Aviv depuis les raids aériens du 10 février dernier, a de quoi mettre la puce à l’oreille.
En effet, les lobbyistes à la Maison Blanche ne sont pas restés les bras croisés et ont convaincu le département d'État américain de procéder à une attaque chimique contre le peuple syrien. Derrière le profond silence d'Israël depuis les raids aériens du 10 février dernier, se trouvent des lobbyistes actifs au sein du département d’État américain qui sont parvenus à convaincre la Maison Blanche de lancer une attaque chimique contre les citoyens syriens.

 Par ailleurs, depuis dix ans, Washington, qui se voit confronté à l’émergence de la Russie et de la Chine sur le plan international, recourt de plus en plus aux mesures irrationnelles. C’est donc sous ces menaces que le président russe a déclaré qu’une attaque nucléaire contre un allié de Moscou, serait considérée comme une attaque contre la Russie elle-même et entraînerait une riposte immédiate. Le nucléaire russe protégera donc la Syrie.

 La partie nord-est de la Syrie continue d’être occupée par des forces US disséminées sur une vingtaine de bases après l’échec de l’outil Daech à achever un changement de régime en Syrie et des renforts continuels sont signalés quotidiennement depuis un mois.

fr.Palestina Libération - Journal d' actualité sur la Palestine et Moyen-Orient - Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About fr.Palestina Libération

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal Palestine Libération:

FeedBurner