562 enfants palestiniens arrêtés par les forces israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem

fr.Palestina Libération│AL-QODS / JÉRUSALEM OCCUPÉE.-
La Commission des affaires des détenus et ex-détenus palestiniens a déclaré jeudi que les forces d'occupation israéliennes ont arrêté 562 enfants palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem depuis que le président américain Donald Trump a reconnu Jérusalem comme la capitale d'Israël.


La Commission a déclaré dans un communiqué qu'Israël a récemment intensifié ses campagnes d'arrestations arbitraires contre les enfants palestiniens et arrêté environ 562 enfants au cours des trois derniers mois et demi.

Il a ajouté que le nombre d'enfants détenus constituait 25% du nombre de Palestiniens arrêtés par les forces de l'occupation "israélienne" au cours de la même période.

La Commission a critiqué le mépris d'Israël pour toutes les conventions internationales qui stipulent que la détention des enfants devrait être la dernière solution qui soit faite dans des cas exceptionnels et pour la plus courte période possible.

En outre, a ajouté la Commission, Israël a approuvé un ensemble de lois autorisant la détention de mineurs palestiniens et leur infligeant des peines sévères, soulignant que les enfants détenus sont soumis à de nombreuses formes de torture physique et psychologique.

Il a appelé toutes les institutions locales et internationales à assumer leurs responsabilités et à faire pression sur Israël pour qu'il libère environ 350 enfants qui croupissent encore dans les prisons israéliennes.

Dans un contexte connexe, la Commission a condamné la décision d'un tribunal israélien condamnant l'adolescente palestinienne Ahed al-Tamimi à huit mois de prison et l'obligeant à payer une amende de 1 500 dollars.

Le chef de la Commission des détenus et des ex-détenus, Isa Qaraqe, a qualifié la décision du tribunal d '"arbitraire par excellence" en affirmant que cette décision avait été prise sans procès équitable.

Les forces de l'occupation "israélienne" ont arrêté al-Tamimi le 19 décembre 2017 depuis sa maison dans le village de Nabi Saleh à l'ouest de Ramallah après avoir été accusée d'avoir giflé des soldats israéliens qui tentaient d'entrer par effraction dans sa maison familiale.

  En savoir plus sur 
 https://french.palinfo.com/37824
 @Copyright Le  Centre Palestinien D'Information


fr.Palestina Libération - Journal d' actualité sur la Palestine et Moyen-Orient - Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About Editor

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal fr.Al-Qods Libération:

FeedBurner