Un festival intitulé Escale en Israël à Lille a été annulé par les étudiants

fr.Palestina Libération│PARIS / FRANCE.-
Un festival intitulé "Escale en Israël" à Lille a été annulé par les étudiants qui l'organisaient dans le cadre d'un projet universitaire, après que des militants de la solidarité avec le peuple palestinien ont manifesté lors d'un premier atelier culturel.

A l'appel de l'association France Palestine Solidarité Nord-Pas-de-Calais (AFPS) et de professeurs de l'université de Lille 1, quelques dizaines de personnes ont perturbé la tenue d'une exposition photos et de cours d'hébreu à la Maison des étudiants, mercredi soir sur le campus à Villeneuve d'Ascq.
Organisé par une association composée d'une quinzaine d'étudiants de l'Institut d'administration des entreprises (IAE) de Lille, rattaché à l'université Lille 1, le festival devait proposer pendant quatre jours des ateliers de découverte de la culture israélienne, notamment de cuisine et de musique.

La quinzaine d'étudiants membres de l'association a finalement décidé d'annuler ce projet monté dans le cadre de leurs études, en lien avec le calendrier de l'Institut français, qui mène en 2018 une "Saison croisée France-Israël".

"Les manifestants nous ont dit qu'ils allaient venir manifester à toutes nos activités. Donc on a décidé d'arrêter. On ne veut pas créer plus de polémique sur cela", a expliqué Gaëlle Robin, étudiante de 22 ans de la filière marketing, communication et culture, chargée des relations presse au sein de l'association.

Mercredi, une lettre signée de deux professeurs a été envoyée au président de l'université, pour demander l'annulation du festival.
"Monsieur le président, autoriser une manifestation qui, sous couvert d'ouverture culturelle, fait l'apologie de cet Etat (Israël) nous choque profondément", écrivent Moussa Nait Abdelaziz et Abdellatif Imad.
"Monsieur le Président, aurions-nous accepté d'organiser une manifestation édulcorée sur l'Afrique du Sud, au temps de l'Apartheid et de Mandela en prison ?" poursuivent-ils.
Selon l'AFPS, la démarche des étudiants "met en valeur l'État d'apartheid israélien en prétendant se placer sur le terrain culturel en occultant les crimes commis régulièrement par cet état colonial à Jérusalem, en Cisjordanie, à Gaza".

  En savoir plus sur 
 https://french.palinfo.com/36884
 @Copyright Le  Centre Palestinien D'Information


fr.Palestina Libération - Journal d' actualité sur la Palestine et Moyen-Orient - Quotidien édition ISSN 2591-6033 Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About fr.Palestina Libération

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal Palestine Libération:

FeedBurner