Yémen: combats entre les mercenaires pro-Riyad et ceux à la solde des Émirats arabes unis

fr.Palestina Libération│ADEN / YÉMEN.- Les combats entre les mercenaires pro-Riyad et ceux à la solde des Émirats arabes unis se sont intensifiés, ce dimanche 28 janvier, à Aden au sud du Yémen, a annoncé la chaîne Al-Masirah.


 Dans un communiqué publié par le journal saoudien Okaz, le régime de Riyad a mis en garde contre les tentatives subversives visant à renverser le gouvernement démissionnaire d’Ahmed ben Dagher favorable à l’Arabie saoudite.

 Les affrontements ont été de si grande ampleur que les commandants de la coalition saoudienne ont été contraints de tenir une réunion avec le Conseil de transition du Sud, soutenu par Abu Dhabi. Les commandants de la coalition pro-Riyad ont exigé qu’une trêve provisoire soit rétablie. Dans ce droit fil, par crainte des protestations d’envergure des opposants, le gouvernement démissionnaire yéménite a interdit tout rassemblement ou sit-in à Aden, sa capitale provisoire. Dès samedi soir, le gouvernement démissionnaire d’Ahmed ben Dagher a diffusé un communiqué dans lequel il a annoncé que tout rassemblement serait considéré comme une tentative visant à perturber la paix et la stabilité à Aden.

Il a également interdit l’entrée de groupes armés à l’intérieur de la ville d’Aden. Cela intervient alors que les groupes armés du sud yéménite ont déclaré, dimanche dernier, l’état d’urgence à Aden, accusant le gouvernement démissionnaire de corruption et d’abus de pouvoir pour faire face aux habitants des régions méridionales du pays et au plan de paix national.

 Le Conseil de transition du sud du Yémen, soutenu par les Émirats arabes unis, a donné un délai (à expirer ce dimanche) au président démissionnaire Abd Rabbo Mansour Hadi pour dissoudre le cabinet de Dagher. De même, Reuters citant les habitants locaux d’Aden a rapporté que les forces loyalistes à Mansour Hadi se sont déployées sur les routes menant à Qasr al-Maashiq, siège du gouvernement démissionnaire à Aden. Par ailleurs, des milliers de citoyens des régions du sud du Yémen ont débarqué à Aden, samedi soir, afin de participer aux manifestations de protestation qui devront avoir lieu ce dimanche.

 L’Arabie saoudite a lancé, en mars 2015, une offensive d’envergure contre la population yéménite dans l’objectif de faire parvenir au pouvoir le président démissionnaire Abd Rabbo Mansour Hadi. Cette offensive a fait, jusqu’ici, des milliers de morts et de blessés, dont des femmes et des enfants, et des centaines de milliers de déplacés. 80 % des installations et des infrastructures vitales de ce pauvre pays arabe ont été détruites.

│Copyright © 2017 fr.Palestina Libération - Toute l'actualité et l'analyse sur la Palestine et Moyen-Orient - Journal Édition Internationale . Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About Editor

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal fr.Al-Qods Libération:

FeedBurner