Tel-Aviv qualifie les chiites comme étant un camp qui se trouve en position de force

fr.Palestina Libération│AL-QODS / JÉRUSALEM OCCUPÉE.-
Certains extraits du document de la nouvelle stratégie militaire israélienne, distribué parmi les militaires il y maintenant deux mois, et publiés par le quotidien du régime Tel-Aviv, Haaretz, s’attarde sur le rôle « axial » de l’Iran dans le renforcement de l’influence chiite dans la région et cela, via des coopérations avec le Hezbollah libanais.


Tout le texte va dans le sens d'une intensification de ce qu'Israël qualifie de rivalités "chiites et sunnites" qu'il a sues exploiter en Syrie dans le sens de ses intérêts. Le document évoque également l’éventualité des « affrontements armés » sur les hauteurs du Golan qui pourraient être provoqués selon Tel-Aviv à l’issu d’un déploiement des forces armés chiites près des frontières de la Palestine Occupée (Israël).

 En ce qui concerne le conflit avec les Palestiniens, l’armée Israélienne prévoit « une intensification de la crise » mais le qualifie de « deuxième menace importante».

 Le document militaire conclut par attribuer à Israël « une position de force face à ses ennemis », en y énumérant trois raisons: le soutien des Américains qui ont menacé l’accord nucléaire iranien, la faiblesse des pays arabes due aux crises intérieures, et le renforcement des capacités militaires israéliennes. Cette position de force reste néanmoins trop discutée, sinon Israël n'aurait jamais décidé de frapper directement le sud de la Syrie.

│Copyright © 2017 fr.Palestina Libération - Toute l'actualité et l'analyse sur la Palestine et Moyen-Orient - Journal Édition Internationale . Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About fr.Palestina Libération

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal Palestine Libération:

FeedBurner