La fin de l’occupation israélienne et la formation d’un État indépendant palestinien

fr.Palestina Libération│EL-QODS / JERUSALEM OCCUPÉE.- Les décisions prises par les États-Unis sur Qods et les déplacés palestiniens ne visent, selon le secrétaire du comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), qu’à attiser les flammes de la violence dans la région.


 Saeb Arikat, secrétaire du comité exécutif de l’OLP, a affirmé que le président américain, Donald Trump, avait pris cette décision dans le seul but d’intensifier les violences dans la région, a rapporté Mehr News citant Russia Today. « Trump a décidé de déplacer l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Qods et de reconnaître Qods comme capitale d’Israël en vue d’attiser les violences, de propager l’extrémisme et de provoquer un bain de sang non seulement entre Palestiniens et Israéliens, mais aussi à travers tout le Moyen-Orient », a précisé Saeb Arikat.

 Et Arikat de poursuivre : « La fin de l’occupation israélienne et la formation d’un État indépendant palestinien dans les frontières de 1967 avec comme capitale Qods, constituent une solution pour instaurer la paix dans la région. »

│Copyright © 2017 fr.Palestina Libération - Toute l'actualité et l'analyse sur la Palestine et Moyen-Orient - Journal Édition Internationale . Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About fr.Palestina Libération

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal Palestine Libération:

FeedBurner