Des Jordaniens manifestent près de l’ambassade israélienne à Amman

fr.Palestina Libération│AMMAN / JORDAN.- Dans un entretien avec le site internet Jordan 24, le chef du Barreau jordanien a déclaré que le Barreau attendait la finalisation de l’accord entre le gouvernement jordanien et le régime de Tel-Aviv, faute de quoi il présenterait à la justice un dossier de plaintes contre les meurtriers des trois citoyens jordaniens.


 Il a demandé des mesures sérieuses à cet égard, ainsi que la divulgation du nom du meurtrier du juge Raed Zaitar, dont le dossier a été ouvert il y a quatre ans.

Il a insisté sur le rejet du principe d’indemnisation car « le sang des Jordanien n’a pas de prix et l’essentiel est que les assassins payent ». Outre le meurtre de Zaitar, deux citoyens jordaniens ont été tués dans l’ambassade israélienne à Amman, le mois dernier, par un gardien. Après l’incident, l’ambassadeur et les diplomates israéliens ont quitté la Jordanie. À­ Tel-Aviv, le gardien mis en cause a été accueilli comme un héro par Benyamin Netanyahou. Le régime israélien a envoyé une lettre d’excuses au gouvernement jordanien, lui promettant des indemnités.

│Copyright © 2017 fr.Palestina Libération - Toute l'actualité et l'analyse sur la Palestine et Moyen-Orient - Journal Édition Internationale . Global Intellectual Property Registry Nº: 1 607138 370884. All Rights Reserved. fr.palestinaliberation.com │
Share on Google Plus

About Editor

Envoyez votre email et recevez les news tous les jours du journal fr.Al-Qods Libération:

FeedBurner